in

Tu donneras des ordres précis et clairs

Nous voici dans le 3ème conseil pour être un bon domi. Vous allez découvrir comment donner des ordres au partenaire soumis et réussir alors le moment SM.
Si l’acte sexuel en tant que tel peut être facile, le fait de s’exprimer face au mec peut être plus difficile. En effet, les deux choses doivent être dissociées.
Nous nous concentrerons pour le moment sur la parole. Le sexe sera abordé dans d’autres articles par la suite.

Comment gérer sa parole ? S’exprimer avec précision et clarté ? Comment faire comprendre au soumis ses désirs ?
Voilà les réponses.

La nécessité de donner des ordres précis pour le dominant

Pour la bonne compréhension entre les partenaires et la réussite du plan SM, il est impératif que les ordres prononcés par le maître soient les plus clairs et précis. En effet, un ordre vague et non assumé est une parole qui n’a pas de poids… et l’ordre n’est pas compris par le soumis. Vous ne pourrez alors rien attendre de lui.
Pour être un bon dominateur, votre parole doit être audible et précise.

Parler fort en donnant l’ordre

Donner un ordre suppose avant toute chose de parler distinctement et fort.
Cela est d’autant plus important lorsque le partenaire à les yeux bandés. Souvent le bandeau passe sur les oreilles et réduit donc les capacités d’audition et de compréhension. Il est primordial de parler fort pour exiger.

Le fait de parler avec une voix forte donne de plus une stature au mec dominant. Cela aide à être imposant et à se faire écouter. Le partenaire n’en obéira que mieux.
La voix haute est aussi synonyme d’affirmation et de maîtrise.

Un ordre clair du domi est plus simple à faire oébir

L’ordre doit être dans une langue comprise par le partenaire

Cela peut paraître logique de dire ça mais c’est mieux en l’exprimant ainsi. En effet, chaque personne peut avoir un langage propre et des expressions personnelles. Nous vous conseillons de n’employer que des mots et phrases qui peuvent être compris par le soumis.
Utiliser des mots simples et courts empruntés au langage courant.

Soyez simple. Ne faîtes pas des phrases compliquées. Ne tentez pas des figures de style… !

L’ordre doit être précis

Pour que votre message soit compris, il est important de bien réfléchir à l’ordre que vous souhaitez.
En effet, un ordre réfléchi est un ordre qui sera clair. Plus celui-ci est court, mieux ce sera également.
L’habitude fera la différence. Plus vous allez vous exercer à exiger et plus l’ordre donné sera parfait.

Petit conseil: Faîtes vous une liste de choses que vous aimeriez demander au soumis et ressortez les ensuite pendant le plan. Comme ça vous êtes sûr qu’ils seront bien prononcés et clairs.

Enoncer l’ordre de façon fluide et descendant

Le ton de la voix employé est important. Il détermine beaucoup de choses et l’impact sur le soumis n’est pas le même.
Nous venons de voir que prendre une voix forte donne de la puissance à l’ordre.
Il en est de même avec le ton.

Choisissez un ton de voix descendant. C’est-à-dire que le domi ne doit employer que des phrases affirmatives… JAMAIS d’interrogation. Un ordre n’est pas une question. Ne laissez aucun choix au partenaire.

La fluidité de la voix est aussi une dimension à ne pas négliger. Ne trébuchez pas sur les mots, l’ordre pourrait être incompris. Exprimez vous au bon moment et de façon fluide, en une seule fois.

Le témoignage de Clément:

J’ai toujours été attiré par la domination et quand je matais des films porno de mec ultra soumis je n’avais qu’une envie: de les soumettre encore plus. Mais j’étais plutôt timide… Ca n’aide pas ! Mon premier plan avec un mec soumis a été un échec. Ca a duré que 20 minutes… Je ne faisais que de répéter  » fois la même chose parce qu’il comprenait pas. En fait c’était moi qui parlais mal ! Et puis j’ai vu d’autres mecs qui ont été plus sympas et j’ai pu apprendre et progresser dans la domination.
Maintenant, je donne l’ordre qu’une fois et le mec s’exécute… J’adoore !

S’assurer que l’ordre est réalisable

Là aussi ça va mieux en le disant. Un ordre n’est pas un défi lancé au partenaire. Un ordre n’est pas un désir laissé au choix du soumis. Il convient ainsi de vous assurez que l’ordre est réalisable.
Si cela n’est pas le cas, le partenaire sera dans l’incapacité de vous obéir. Il ne faut pas oublier que c’est le mec domi qui maîtrise et contrôle.

Employer des mots crus

Dans un contexte de plan SM gay, les mots crus peuvent avoir leur place et de nombreux mecs les utilisent. Toutefois, ce sont des choses à voir avec le partenaire avant la rencontre: savoir si il aime les mots un peu sauvages et les insultes.
En effet, un emploi sans son consentement et sans que cela soit dans ses trips est dangereux. Le plan peut vite perdre de son intensité et les envies s’évaporer…

Pour conclure, soyez vigilant aux mots que vous employez et réfléchissez avant de parler !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Comment prendre le dessus sur le Domi ?

Etre directif en donnant les ordres au soumis