Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Cocked, Locked (EP), Monosurround


Découvre le son de ce sympathique duo électro berlinois... C'est frais, fun, et sexe !



En janvier 1999, Erik Schäffer and Ramtin Asadolahzadeh. se rencontrent dans un club de Kreuzberg, à Berlin et décident de faire la musique ensemble. Leur credo : « ne jamais se coincer dans un carcan et toujours continuer à redécouvrir la musique ». Très rapidement ils s'investissent dans la création de deux musiques de film pour des productions allemandes et se font appeler Monosurround.

A leurs débuts on pouvait définir leur son comme une rencontre entre le bigbeat et les années 60, joué sur scène par 9 instrumentalistes. Ils se font remarquer à Berlin, lors de spectacles inédits et à l'occasion du Fuse Festival, mais à cause du cauchemar logistique que représente la structure, les deux compères décident à l'été 2001 de donner une dimension clubbing à leur musique.

Tout en fouillant parmi les disques rares et les vieux vinyles, ils découvrent un album de Spanky Wilson et décident d'en utiliser un sample sur la chanson «I Warned You Baby », qui deviendra l'hymne officiel du Festival de Sonne-Mond-Sterne, et explosera lors de la Love Parade de 2002. Le titre est plébiscité par la plupart des dj et devient n°1 en Allemagne, apparaissant sur toutes les compilations du moment.
En Octobre 2002, Monosurround commence à jouer Live dans des salles réputées et participent à des festivals qui les font voyager de Hambourg à Genève jusqu'en Mai 2004.

La chanson « Take Me Love Me Hate Me », extraite de l'EP Bo Bullet à l'été 2003, est aussi un très gros succès, établissant la réputation de Monosurround en tant que duo électro-pop innovant.

Au même moment ils s'attirent les sympathies de nombreux autres artistes, comme Sono, Phil Fuldner, Northern Lite et Glamour to Kill, et signent certains de leurs remixes. En travaillant ensuite sur le titre « WE », ils affichent l'ambition de créer un morceau qui se suffit à lui-même, exempt de toute influence extérieure. Ce titre particulier aura par la suite une très forte influence sur le futur son de Monosurround. Le titre s'impose rapidement comme un incontournable des clubs.

Au printemps 2004, le duo décide de partir en tournée dans les clubs en tant que DJ Team et voit sa communauté de fans se développer de manière constante.

Le titre « Cocked Locked », véritable bombe aux paroles visiblement connotées sexe, peut rappeler les productions de Benassi Bros, mais sans son aspect froid et robotisé.

C'est frais, fun et provoc' comme on aime ! Impossible de ne pas bouger au son des scansions de ses panthères qui ont l'air bien remontées.

A se procurer d'urgence !

Pour découvrir le titre, des vidéos live et prendre ta baffe, visite le site officiel de Monosurround et leur site
Myspace de Monosurround
(attention au son qui se déclenche dès la connexion sur le site officiel, et après un cours instant sur le site myspace)

Monosurround sera en Concert le Samedi 23 Septembre à Paris, au Cabaret Sauvage.

Retrouve-les en Interview sur CitéGay





Reste à l'écoute !


25/08/2006 Themes Culture Musique TOF

Partager :
Spectacles  
L'homosexualité façon burlesque au lycée JBD d'Alès

Entre chorale gay et western débridé, le répertoire déjanté des ''Caramels fous''

Blues Cabaret


Cinéma & Vidéo  
STAND, un film engagé sur l'homophobie en Russie en DVD

Peter Greenaway : ''Personne en Russie ne veut admettre qu'Eisenstein était homosexuel''

Cinéma - Le Cercle


Bouquins  
Jonathan Gillot reçoit le Prix Découverte du roman gay 2016

Accusée d'homophobie, une romancière ne sait plus comment se défendre

Nu masculin - sortie de Normal Magazine #7


Musique  
Le rap gay va bientôt (enfin) devenir mainstream

Un ''Lac des cygnes'' gay friendly

Tchaïkovski et la cause gay


Expos  
Dessins et photos de Bruno S

Au Bonheur du Jour, Paris

Avignon : les artistes solidaires contre l'homophobie


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés