Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Pigalle, la nuit : La nouvelle série à suivre sur Canal + à la rentrée


Dans l'effervescence du quartier de Pigalle, un frère recherche sa soeur devenue strip-teaseuse. C'est le pitch d'une des séries événement de la rentrée ...
Pigalle, la nuit, jalil lespert, hedoluxe



Parmi les nouveaux programmes que Canal + proposera à ses abonnés à l'Automne 2009, dirigeons nos projecteurs sur "Pigalle, la nuit", une série inédite de 8 épisodes de 52 minutes, qui va nous plonger à la fois au coeur d'une intrigue entre polar et thriller, et de ce fameux quartier parisien emblématique qui évoque aussi bien la danse, le spectacle, le cabaret, et le Moulin Rouge, que les Sex-shops, le passé mafieux des années 60 et les prostituées,





La série a été écrite et réalisée par Marc Herpoux et Hervé Hadmar, responsables en 2008 des Oubliées, avec Jacques Gamblin, qui avait déjà créé un réel enthousiasme, et compte au casting le magnifique Jalil Lespert dans le rôle principal, aux côtés d'Armelle Deutsch, Eric Ruf, Simon Abkarian, ou encore Catherine Mouchet.





Ensemble nous allons donc suivre Thomas (Jalil Lespert), trader à Londres, qui aperçoit par hasard Emma, sa soeur, sur la scène d'une boîte de Strip-tease à Pigalle alors qu'il n'avait pas eut de ses nouvelles depuis deux ans, et en perd aussitôt la trace. S'ensuit une recherche en apnée de cette soeur trop vite évaporée, sur fond de guerre entre deux sex-shops qui se font face.



















Le film, tourné en 35 mm, mêle ainsi onirisme et réalité, mais aussi mythe et réalisme, car Pigalle est un quartier tellement effervescent, qu'il n'était pas question de couper la caméra lorsqu'un acteur bousculait un passant, ou qu'une série d'arrestations avait lieu. Les deux réalisateurs, soucieux de ne pas restituer les stéréotypes habituels, et d'éviter l'effet "carte postale" s'y sont carrément installés durant 5 mois pour une immersion totale.





"Pigalle, la nuit" devrait créer l'événement, grâce notamment aux procédés de tournage assez inédits pour ce genre de production, donnant une impression de réalité très forte même si le film reste romanesque.


En plus de l'intrigue principale pleine de suspense et de rebondissements, on aura droit au portrait très documenté de ce quartier légendaire, par exemple d'un point de vue sociologique, car les réalisateurs se sont vraiment intéressés à chaqu'une des personnes qui l'animent ...





Aussi bien tournée dans des établissements existants (Le Sexodrôme) que dans des établissements créés pour l'occasion (Paradise), la série montre aussi de manière très naturelle la richesse des communautés, des populations et des sexualités qui se côtoient à Pigalle.





L'histoire comprend également un personnage singulier qui n'appartient pas à la réalité, joué par le performer allemand Mr Hedoluxe. Les réalisateurs racontent que leur scénario comportait un personnage étrange, une sorte de passeur de rêve, un gardien. C'est en recherchant un costume néo-burlesque pour ce personnage qu'ils ont découvert Mr Hedoluxe et ses spectacles sur Internet, et qu'ils lui ont demandé de rejoindre le projet !





Souhaitons donc un vif succès à "Pigalle, la nuit", car avec un nom pareil et tout le symbole qu'il représente, la série pourrait facilement s'exporter et même avoir une suite !

Retrouvre l'interview que Mr Hedoluxe a accordé à CitéGAY ICI
























crédits photo : tibo & Anouchka / Lincoln TV / Canal +

"Pigalle, la nuit" sur Canal + à l'Automne 2009 - 8 X 52 minutes - Réalisé par Hervé Hadmar et Marc Herpoux avec Jalil Lespert - Armelle Deutsch -Eric Ruf - Simon Abkarian - Catherine Mouchet.









20/11/2009 Themes Culture Cinema-Video TOF

Partager :
Spectacles  
L'homosexualité façon burlesque au lycée JBD d'Alès

Entre chorale gay et western débridé, le répertoire déjanté des ''Caramels fous''

Blues Cabaret


Cinéma & Vidéo  
STAND, un film engagé sur l'homophobie en Russie en DVD

Peter Greenaway : ''Personne en Russie ne veut admettre qu'Eisenstein était homosexuel''

Cinéma - Le Cercle


Bouquins  
Jonathan Gillot reçoit le Prix Découverte du roman gay 2016

Accusée d'homophobie, une romancière ne sait plus comment se défendre

Nu masculin - sortie de Normal Magazine #7


Musique  
Le rap gay va bientôt (enfin) devenir mainstream

Un ''Lac des cygnes'' gay friendly

Tchaïkovski et la cause gay


Expos  
Dessins et photos de Bruno S

Au Bonheur du Jour, Paris

Avignon : les artistes solidaires contre l'homophobie


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés