in

Karl Lagerfeld auprès de son grand amour

Ses cendres vont rejoindre Jacques de Bascher

Karl Lagerfeld avec Jacques de Basher

L’empereur de la mode et créateur des maisons de couture Chanel et Fengi avait plusieurs fois évoqué sa volonté d’être incinéré. Ses cendres devraient donc bientôt rejoindre celles de son grand amour Jacques de Bascher, disparu il y a 30 ans

« Plutôt mourir que d’être enterré »

En 2015, Karl Lagerfeld se confiait au sujet de la mort dans l’émission Le Divan de Marc-Olivier Fogiel. La mort n’était pas un problème pour lui. Il n’en avait pas peur.

A plusieurs reprises le Kaiser a mentionné le fait d’être incinéré et de voir ses cendres rejoindre sa famille.
C’est ainsi qu’en 2017, il se confie à Marie Ottavi dans la biographie « Jacques de Bascher, dandy de l’ombre » (Editions Séguier) en déclarant « Un jour, on y ajoutera les miennes« . Il parlait bien sûr des cendres de son grand amour mort du sida en 1989 avec lequel il passa plus de 18 ans d’amour.

En avril 2018, il donne une interview à la revue Numéro et déclare:

« Quelle horreur ! il n’y aura pas d’enterrement. Plutôt mourir. Depuis ces sombres histoires de la famille Hallyday, les obsèques à la Madeleine ont tout l’air d’une farce. J’ai demandé à ce que l’on m’incinère et que l’on disperse mes cendres avec celles de ma mère… et celles de Choupette [la chatte de Karl Lagerfeld], si elle meurt avant moi. »

Ses cendres seront alors divisées et amenées auprès de sa mère et de Jacques de Bascher.

Karl Lagerfeld, pour une mort sans éclat

Le dernier des géants de la haute couture, qui fut pendant plus de 35 ans à la tête de la maison Chanel, justifiait son refus d’être enterré, sur « Le divan » de Marc-Olivier Fogiel en 2015:

« Je trouve cela horrible. Je veux juste disparaître comme les animaux de la forêt vierge. C’est horrible d’encombrer les gens avec ses restes. »

Loin des volontés de ce chef d’orchestre de la mode française de voir sa mort sans hommage, sans splendeur ni éclat, une pluie de témoignages honorant sa mémoire n’a cessé de tomber depuis mardi 19 février 2019, date de sa mort à 85 ans, provenant de toutes parts, célébrités de la mode, grands de ce monde, anonymes.

Baptiste Giabiconi lui rend un vibrant hommage sur son compte Instagram

View this post on Instagram

Karl, Mon ange Gardien, Depuis notre rencontre tu as été mon guide, que serais je devenu sans toi? Je pense à tous ces gens qui ont croisé ton chemin et que tu as marqué à jamais. Je pense à Eric, Virginie, Sebastien, Brad, Jake et bien d'autres qui tout comme moi, se sentent orphelin aujourd'hui. Je suis fier de ce chemin parcouru à tes cotés, chemin parfois semé d’embûches dans un milieu qui n'était pas le mien. Moi qui avait tout à découvrir, tu m'as tendu la main et tu ne l'as jamais lâchée. Je mesure la chance d'avoir tant appris à tes cotés, toi, si cultivé, si brillant, un être à part, merci, merci d'avoir été là pour moi, pour nous. Aujourd'hui je perds une partie de moi, un pygmalion, un père, un repère, un pan de ma vie s'envole avec toi. Tu resteras à jamais dans mon cœur. 🖤 Karl, My Guardian Angel, Since we met you have been my guide, what would have I done without you ? I think of all those people who crossed your path and that you have touched forever. I think of Eric, Virginie, Sebastien, Brad, Jake and many others who, just like me, feel like an orphan today. I am proud of this path traveled by your side, a path sometimes strewn with pitfalls in an environment that was not mine. I, who had everything to discover, you gave me your hand and lever let go of it. I measure the chance to have learned so much by your side, you, so cultured, so brilliant, one in a kind, thank you, thank you for being there for me, for us. Today I lost a part of me, a pygmalion, a father, a landmark, a part of my life is going away with you. You will stay for ever and ever in my heart, I love you 🖤

A post shared by 𝕲𝖎𝖆𝖇𝖎𝖈𝖔𝖓𝖎 (@baptiste.giabiconi) on

Karl Lagerfeld absent de la prochaine Fashion Week

La prochaine Fashion Week parisienne débutera le 25 février et se terminera le 5 mars avec notamment le défilé de la collection prêt-à-porter automne-hiver 2019-2020 de Chanel.
Un défilé, préparé de concert par Lagerfeld avec Virginie Viard, son bras droit qui a été désignée dès mardi pour succéder à son célébrissime mentor.

Le créateur n’avait pas pu assister aux dernières préparations de cet événement majeur de la mode internationale.

Le monde de la mode et de la haute couture respectera-t-il ses dernières volontés de sobriété ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Affiche film porno gay Le Garçon Scandaleux

Le studio CockyBoys a tourné à Paris

Mec soumis

Les 5 bonnes raisons d’être soumis