Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Alex Goude : ses révélations sur son homosexualité, son fils né par GPA, il dit tout...


Toujours très discret sur sa vie privée, Alex Goude s'est confié à Gala sur son homosexualité.



Installé à Las Vegas, l'animateur de La France a un incroyable talent a eu un enfant par gestation pour autrui avec son compagnon. Une pratique interdite en France.

Alors qu'il avait jusque-là toujours botté en touche au moment d'aborder sa vie privée, Alex Goude a décidé de franchir le pas cette semaine dans les colonnes de Gala, « pour fêter les deux ans du mariage homosexuel légalisé en avril 2013 » explique-t-il. Marié à Romain, l'animateur de La France a un incroyable talent est installé depuis deux ans à Las Vegas. Leur fils, Eliott, âgé de trois mois, est né par gestation pour autrui (GPA) aux Etats-Unis. Une pratique interdite en France, qui participe à la volonté d'Alex Goude de « faire bouger les mentalités ». « Mon mari et moi sommes venus vivre à Las Vegas pour être libres d'avoir l'en­fant que nous n'au­rions pas pu avoir en France. À Paris, on a parfois l'im­pres­sion qu'il ne faut être ni juif ni noir, ni arabe ni homo­sexuel. Je ne supporte plus le refus de l'autre. J'en ai assez qu'on dise à Romain de féli­ci­ter sa femme pour la nais­sance. Moi-même je devrais me taire. Eh bien non. Je le reven­dique : nous sommes deux hommes, nous avons fait un enfant et ça se passe bien » lâche-t-il.

"AU SEIN DU SHOW­BIZ FRANÇAIS, NOUS NE SOMMES PAS LES SEULS À AVOIR EU RECOURS À LA GESTA­TION POUR AUTRUI »

Cette pratique de la GPA est d'ailleurs, selon les dires d'Alex Goude, assez répandue dans le showbiz français. Mais toujours très taboue : « D'autant qu'on doit partir à l'étranger pour le faire. Aux États-Unis, où la gestation pour autrui (GPA) est légale, les professionnels ont plus de vingt-cinq ans de recul sur le sujet. Et les enfants, une fois adultes, vont bien. Nous avons fait appel à une agence sérieuse » raconte-t-il. Et tout se passe très bien depuis, à tel point que le couple songe à offrir à Eliott une petite-sour ou un petit-frère : « on aime­rait avoir un second enfant et qu'il soit de l'autre papa, c'est ce qu'on a demandé au méde­cin ». Et quand lui est posée la question de savoir s'il n'a pas l'impression de proposer « une sorte de monde virtuel, de laboratoire expérimental », l'animateur est catégorique : « Ecou­tez, pour être clair, quand on est là en train de se tripo­ter devant une éprou­vette pour avoir un bébé alors que c'est tout simple pour les hété­ros, bien sûr, on voit bien que ce n'est pas natu­rel. Mais dans 99% des cas, les psys disent que ce que l'en­fant retient, in fine, c'est la volonté farouche qu'ont eue ses parents de l'avoir ». C'est dit.

Source : Non Stop People


19/05/2015 Themes People

Partager :
People  
Frédé­ric Mitter­rand est formel !

Migos réagit aux accusations d'homophobie !

Une demande en mariage d'un couple gay en plein concert d'Adele

Keegan Hirst, le rugbyman gay, a failli se suicider.

Boy George - Il soutient Macron car il le croit gay


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés