Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Olivier Rousteing : adoption, homosexualité... ses confidences au magazine Elle


Après s'être confié au magazine Têtu le mois dernier, Olivier Rousteing accorde une nouvelle interview au ELLE cette semaine. Une interview dans laquelle il revient sur son adoption et son homosexualité.



Si la couverture du ELLE de cette semaine fait beaucoup parler, il y en a au moins un qui ne divise pas : Olivier Rousteing. Directeur artistique de la maison Balmain depuis 2011, ce brillant créateur français s'est confié au magazine féminin.

"Je ne connais pas mes origines, je n'ai jamais voulu les cacher »

Sa couverture en tenue d'Adam pour le magazine Têtu pour le mois de mars 2015, il l'assume à 200% : "C'était ma façon de me mettre littéralement à nu : je parle de mon enfance, de mes souffrances, de mes ambitions. Je veux donner de l'espoir aux gens, les inciter à croire en eux." Son enfance justement, il revient dessus dans cette interview. Né sous X, Olivier Rousteing a été adopté à l'âge d'un an : "J'ai été adopté, je viens d'un orphelinat. Je ne connais pas mes origines, je n'ai jamais voulu les cacher. Ma vie aurait pu être compliquée et pourtant je suis là où je suis aujourd'hui. Par-dessus tout, je crois au mérite. Le travail finit toujours par payer." Dans cette interview, il évoque également son homosexualité, ou tout du moins, la façon dont son coming out a été perçu par ses proches. Si il explique être quelqu'un "d'assez pudique" qui "ne parle pas facilement de [sa] vie privée", il ajoute que : "le fait que mes parents aient adopté un petit garçon noir dit déjà leur ouverture d'esprits, il ont toujours eu beaucoup d'amour et de tolérance à m'offrir." Tout est dit.

"Je peux me faire engueuler par ma grand-mère si je ne débarrasse pas la table »

Ce jeune couturier à succès refuse de se "la jouer" : "je ne suis pas un designer qui vient saluer après son show, dit 'merci', enfile ses lunettes noires et retourne dans la tour d'ivoire." Lui ce qu'il aime, c'est avoir les pieds sur terre, rester ancré dans la réalité, la vraie. Et pour cela, il peut compter sur sa famille puisqu'il s'amuse de pourvoir "organiser une soirée à Dubaï avec des célébrités et me faire engueuler par ma grand-mère quand je rentre à Bordeaux si je ne débarrasse pas la table ! J'aime ce décalage."

Découvrez l'intégralité de l'interview du créateur dans la magazine ELLE de cette semaine.

Source : Pure Trend


27/03/2015 Themes People

Partager :
People  
Frédé­ric Mitter­rand est formel !

Migos réagit aux accusations d'homophobie !

Une demande en mariage d'un couple gay en plein concert d'Adele

Keegan Hirst, le rugbyman gay, a failli se suicider.

Boy George - Il soutient Macron car il le croit gay


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés