Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Avec ''MDNA'', Madonna ne perd pas que son double A


L'album qui sort le 26 Mars, va probablement diviser les fans ...
madonna, mdna, album, gay, pop



Depuis le controversé ''Hard Candy'' et un retrait de la scène musicale de 4 ans, laissant le temps à des Rihanna, Britney, Beyoncé, mais surtout Lady Gaga d'occuper le terrain, on était en droit de se poser la question: ''Hey mais au fait que devient Madonna?''

Madonna, reine de la pop, hautaine parce qu'elle le vaut bien, Madonna qui écrit ''allez vous faire foutre'' sur la bandoullière de sa guitare, Madonna féministe, Madonna engagée, Madonna provocatrice, Madonna marraine des pédés, miliante pour leurs combats, Madonna et ses shows démesurés, Madonna chienne, Madonna glam, Madonna et la religion, Madonna et sa musique sans cesse réinventée, Madonna et ses 300 millions de disques vendus à travers le monde... Forcément ça impose le respect... A vie! Mais qu'en est-il aujourd'hui? A 53 ans la Ciccone est-elle toujours la ''Queen Of Pop''?

Et bien c'est pas évident du tout vu la qualité plutôt discutable du nouvel opus qu'elle nous livre ce Lundi 26 Mars. Enfin disons que ça s'écoute mais on passe quand même vite à autre chose!

''MDNA'' dont le titre sonne comme une provocation avortée, une allusion au soit-disant ''ADN'' de la star parce que ''baby tu vois il colle tellement à la personne que je suis vraiment'', enchaîne des titres poussifs et parfois insupportables, bref sans grand relief. Alors qu'on avait l'eau à la bouche en apprenant que ce nouvel effort serait produit par ''William Orbit'', responsable de son probablement meilleur album ''Ray Of Light'', et de notre frenchie ''Martin Solveig'', alors qu'on espérait que cela ferait vite oublier la mauvaise passade ''Timbaland'', producteur qui semble-t-il avait été choisi en catastrophe pour mieux coller à la tendance, on défaille en entendant du Beni Benassi, du Martin Solveig, du Skrillex, du Peaches (elle commençait déjà à y ressembler sur la pochette de ''Hard Candy'') et des sons de synthé distordus frisant l'eurodance et la Trance 90's indigeste... Bref, Tout sauf du Madonna ...



Madonna? Desperatly seaking! Pour tout dire même Rihanna, qui tient plus de la vendeuse de vibromasseurs que de la chanteuse, sort des titres bien plus innovants et qui ont le mérite d'être efficaces.



La retrouve-t-on sur scène au Super-bowl?

Moi j'ai plutôt vu un Ersatz de Kylie Minogue qui commence à sentir le pipi, même pas sexy avec sa combinaison à col roulé noire digne de chez Septentrion, noyé au milieu d'une nuée de danseurs, au pas parfois approximatif et tentant de surfer sur le succès de LMFAO ... On y a presque cru tout de même et il faut reconnaître qu'à 53 ans, même avec sa couronne de galette dés rois, elle nous en a bien mis plein les yeux.

Dans l'euphorie le single ''Give Me All Your Luvin'' avait été propulsé en tête des ventes, avant de dégringoler très rapidement dans les charts. Son défaut selon moi? Beaucoup trop évident donc rapidement agaçant... Une sorte d'Avril Lavigne vs Lio qui passe mal. Résultat même son stade de France prévu le 14 Juillet peine à se remplir...

A ce propos Madge chérie pense à baisser tes prix la prochaine fois...



La retrouve-t-on dans ses clips?

Comment dire...

On voit bien qu'il y a de l'autodérision dans son tableau façon ''True Blue'' de Mary Poppins accrochée derrière sa poussette, escortée par des cheerleaders et footballeurs américains, mais c'est calculé de manière tellement flagrante que ça en devient grotesque. C'est bien simple sur la TNT on a actuelement une émission assez pitoyable qui s'appelle ''A la recherche du nouveau Claude François'', et bien ce clip c'est une sorte de ''à la recherche de la nouvelle Madonna'', perruque comprise!

Madge chérie un conseil pour vraiment te réinventer la prochaine fois: Assume ton âge tout simplement, bisou...

Bon un deuxième clip, celui de ''Girl Gone Wild'' vient un peu sauver la mise. Mais là ça reste quand même du sous ''Erotica'' vs ''Express Yourself'' coté image. Du vu et tellement revu qu'on a l'impression que la Madonne nous ressort des images d'archive!



Ha oui et retrouve-t-on Madonna lorsqu'il s'agit de défendre les droits des LGBT?

Réponse NON! Parce que voilà quand on lui demande de boycotter St Pétersbourg pour une date de sa tournée, à cause de la loi homophobe qui vient d'y être votée, Madame refuse! ''Je vais m'exprimer pour soutenir la communauté homosexuelle et donner de la force et de l'inspiration à toute personne qui se sent oppressée'' essaie-t-elle de se rattraper. Ben voyons, mais ça nous fait une belle jambe!!!

Coucou Madge, tu sais la transformation de ton titre ''Express Yourself'', en ''Born This Way'' ça reste vraiment définitivement à prouver, mais en ce qui concerne la lutte pour l'égalité, sur ce tableau là (et pas que) tu sembles définitivement clouée au sol par une certaine Lady Gaga ma grande...



Alors en définitive qu'y a-t-il dans cet album?

Tout de même une grosse claque (et d'ailleurs le son de la baffe y est, à moins que ce soit une biffle) avec le titre ''Gang Bang, un titre sombre, sensuel, underground, backroomesque, hypnotique, presque punk, où la voix de la chanteuse est quelquefois difficilement reconnaissable. Cette chanson est un mix entre Kylie Minogue en mode ''Body Language'' et le côté Punk-Rock énervé de Peaches avec une attitude proche de celle de Nina Hagen. Madonna se lâche sans constipation vocale et ça fait un bien fou! ... Pour moi LE TITRE incontournable de cet album. 5 minutes 26 qui comptent pourtant l'agaçant Mika parmi ses contributeurs...

Le deuxième titre dantesque à ne surtout pas manquer est sans aucun doute ''I don't Give A'', même si les featurings toujours semblables de Nicki Minaj sont over-saoulants... Le titre est un mid tempo entre rap electro et rock seventies dont le flow du couplet n'est vraiment pas sans rappeler le ''Ball Of Confusion'' des Temptations (encore plus évident sur la version qu'en a fait Duran Duran).

Mention spéciale à ''Masterpiece'', une jolie ballade qui tient plutôt la route et à la presque médiévale ''Falling free'', vraiment très agréable à écouter, trés apaisante.

Ensuite on va dire que ''Give Me All Your Luvin'' est plutôt potable en tant que BO de spot de pub pour une bonne marque de cornflakes, mais sans plus.

''Beautiful Killer'' (sur l'édition Deluxe) semble construit sur les mêmes accords que ''Die another Day'' et s'annonce donc comme un titre dancefloor plutôt efficace.

''Superstar'' pourrait receller un potentiel mésestimé, avec son coté à la ''Hello'' (Martin Solveig) déjà présent sur ""Give Me All Your Luvin''', mais il y a tout de même un effet 45 tours en mode ralenti, et le gimmick ''Houlala you're my superstar'' terriblement niais qui dérangent ...

''B-Day'' (feat MIA sur la version Deluxe) a un côté ''Locomotion'' infantilisant pas dégueux.

Par contre le côté ''Power Flower'' hindouisant de ''I'm Sinner'', est aussi excitant qu'une porte de prison avec son refrain répétitif même si le pont façon ''Like a Player'' est plutôt plaisant.

Et puis ''turn up the radio'' qui commence comme du Black Eyed Peas vs David Guetta, et un refrain monotone qui s'étale (trop) à l'infini ... Bref ''Tonight ISN'T gonna be a good night'' ...

Pour le moment apprécions à sa juste valeur le deuxième single ''Girl Gone Wild'' extrait de MDNA, probablement promis à un bien meilleur avenir que ''Gimme all your luvin''' même si le titre est sans surprise.



Pour résumer, à peu près la moitié de l'album m'a plutôt convaincu même si la seule et unique surprise réside pour moi dans le titre ''Gang Bang''. L'autre moitié m'a plutôt procuré un profond ennui et quelques crispations dûes aux distortions de synthé à la Skrillex, et aux solos de Nicki Minaj (deux véritables agressions auditives). Madonna semble courrir après une image et se carricaturer elle même.

Si avec MDNA, Madonna perd son double A mais confirme aussi qu'elle n'est définitivement plus en mode ''ON'', au moins en ce qui concerne l'Innovation.

Bien sûr la ''Queen Of Pop'' restera toujours la ''Queen Of Pop'' et son incroyable talent n'est définitivement pas à remettre en cause.

J'aurais tout de même préféré plus de surprise, moins d'opportunité, plus de risques, et moins de remplissage ...


EN SAVOIR PLUS: http://www.madonna.com

VIDEO PLUS:
Madonna - Girl Gone Wild (OFFICIAL VIDEO) par wonderful-life1989

23/03/2012 Themes Culture Musique TOF

Partager :
Spectacles  
L'homosexualité façon burlesque au lycée JBD d'Alès

Entre chorale gay et western débridé, le répertoire déjanté des ''Caramels fous''

Blues Cabaret


Cinéma & Vidéo  
STAND, un film engagé sur l'homophobie en Russie en DVD

Peter Greenaway : ''Personne en Russie ne veut admettre qu'Eisenstein était homosexuel''

Cinéma - Le Cercle


Bouquins  
Jonathan Gillot reçoit le Prix Découverte du roman gay 2016

Accusée d'homophobie, une romancière ne sait plus comment se défendre

Nu masculin - sortie de Normal Magazine #7


Musique  
Le rap gay va bientôt (enfin) devenir mainstream

Un ''Lac des cygnes'' gay friendly

Tchaïkovski et la cause gay


Expos  
Dessins et photos de Bruno S

Au Bonheur du Jour, Paris

Avignon : les artistes solidaires contre l'homophobie


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés