Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Présidentielle 2012 : SOS homophobie lance une campagne de communication sur l'homoparentalité


Eva Joly, François Hollande, Jean-Luc Mélenchon, François Bayrou, Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen aussi auraient pu avoir deux mamans lesbiennes ou deux papas gays. Et ils et elles auraient été aussi heureux-ses
homoparentalité, homophobie, gay, SOS



C'est le message que porte la nouvelle campagne de communication que lance SOS homophobie, ce samedi 14 avril. (http://tinyurl.com/sosh-homoparentalite) Après avoir sollicité chaque candidat-e sur douze revendications essentielles et avoir réalisé plusieurs actions pour médiatiser les suje ts qui touchent les lesbiennes, les gays, les bi et les trans (LGBT), cette campagne est le point d'orgue d'une mobilisation exceptionnelle de l'association dans le cadre de l'élection présidentielle 2012 (http://www.sos-homophobie.org/presidentielle)

Les six images de la campagne représentent donc plusieurs candidat-e-s dans la peau d'enfants de couples homoparentaux : Eva Joly, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon sont ainsi les heureux enfants de deux pères gays ; quant à François Hollande, François Bayrou et Nicolas Sarkozy, ils ont chacun deux mères lesbiennes et semblent tout aussi épanouis. Grace à la participation d'un généreux donateur, cinq de ces visuels sont publiés dans le quotidien national Le Monde publié ce samedi (daté 15 & 16 avril). La campagne est également diffusée dans son intégralité sur le web (http://tinyurl.com/sosh-homoparentalite).

À une semaine du premier tour de l'élection présidentielle, SOS homophobie veut inter peller les candidat-e-s en leur rappelant qu'elles et eux aussi auraient pu naître dans une famille homoparentale. Et que celles-ci, dont sont issus quelque 300 000 enfants en France (source : APGL), doivent être reconnues comme des familles à part entière, avec les mêmes droits que les autres. Si les candidat-e-s à l'élection présidentielle avaient des parents homosexuels, ils et elles se battraient pour que leur famille soit reconnue par la société.

Pourtant, le sujet de l'homoparentalité est, d'après les réponses qu'SOS homophobie a obtenues de l'ensemble des candidat-e-s, l'un des plus clivants idéologiquement : Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignant se prononcent résolument contre la possibilité aux couples de même sexe d'élever un enfant, et Nicolas Sarkozy refuse de leur accorder les mêmes droits qu'aux couples hétérosexuels. Il promet, comme il l'avait déjà fait en 2007, la création d'un statut de beau-parent, mais qui ne saurait garantir un p lein partage de l'autorité parentale entre deux personnes du même sexe. Le candidat UMP ne s'engage pas non plus pour l'égalité dans l'accès à la parentalité : il ne souhaite pas ouvrir l'adoption aux couples de même sexe. Au centre et à gauche de l'échiquier politique, en revanche, l'ensemble des candidat-e-s souhaite répondre à cette demande sociale en garantissant une stricte égalité entre les hétéros et les homos.

SOS homophobie, qui se bat depuis 18 ans pour que les personnes lesbiennes, gays, bi et trans aient les mêmes droits que les autres, rappelle que l'orientation sexuelle d'une personne ne saurait préjuger de sa capacité à élever et éduquer des enfants, et leur offrir un cadre propice à leur épanouissement des enfants à s'épanouir. L'homoparentalité est aujourd'hui une réalité dans la société, il est plus que temps qu'elle soit une réalité devant la République.

Quel que soit le résultat du vote, les 22 avril et 6 mai prochains, SO S homophobie continuera de lutter pour sensibiliser la population à la réalité des inégalités et discriminations qui frappent aujourd'hui les personnes LGBT. À commencer par celui de pouvoir fonder un foyer et une famille comme n'importe quel-le autre citoyen-ne.

Pour voir, télécharger et partager les visuels, cliquez ici : http://tinyurl.com/sosh-homoparentalite

14/04/2012 Communiques Associations Sos Homophobie C.P. SOS HOMOPHOBIE

Partager :
Actualités Gay  
Italie : le maire de Rome défie la loi et enregistre 16 mariages gays

Existrans: marche pour une reconnaissance qui ne vient pas

Le zizi sexuel : Le porno à l'école, c'est maintenant !

Le pape François entrouvre la porte aux gays

Le Vatican ou l'Italie : qui sera le plus « gay friendly »?

Lutte contre l'homophobie : l'éducation nationale n'aurait pas dû relayer la campagne de Ligne Azur

L'interdiction du mariage homosexuel en Alaska jugée anticonstitutionnelle

L'Estonie ouvre l'union civile aux couples homosexuels

Les Eglises face à la question des bénédictions de couples homosexuels

Conchita Wurst chante au Parlement européen pour la diversité et la tolérance


Associations  
Santé des LGBT : c'est quand qu'on va où ?

Enquête PrEP réalisée par Aides

L'Inter-LGBT porte plainte contre Christine Boutin

Assemblée générale du Centre LGBT Paris Ile-de-France : après 20 ans, un projet toujours en mouvement

J-7 GaySportRun


Publicité






Publicité

© copyright 1997/2014   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés