Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Chine - un couple homosexuel intente un procès pour pouvoir se marier


La société chinoise reste très traditionnelle concernant les relations intimes



Les deux jeunes hommes se sont rencontrés grâce à un groupe de discussion en ligne, à Changsha, capitale de la province chinoise du Hunan, a rapporté le New York Times mercredi. Ils ont commencé à se voir tous les jours. Puis il y a eu de longues promenades dans le parc, des films et des sorties dans les bars. Et puis des dîners avec les grands-parents.

Pour leur premier anniversaire, en Juin, les deux hommes, Sun Wenlin et Hu Mingliang, ont essayé de s'inscrire à un bureau local des affaires civiles pour se marier dans cette capitale de la province méridionale. Un employé a refusé, prétextant que la loi chinoise ne permettait pas le mariage homosexuel. Le couple a réagi de manière surprenante: ils ont porté plainte contre le bureau des affaires civiles.

Ce mois-ci un tribunal d'instance a pour la première fois accepté d'entendre l'affaire.

"Que je veuille ou non me marier, c'est à moi de le décider", a déclaré mercredi M. Sun, 27 ans.

"J'avais déjà eu des relations avant, et j'avais aussi pensé me marier. Mais l'état ne le permettait pas, et ma famille non plus. Il y avait de nombreux obstacles", a déclaré M. Hu, 37 ans, garde de sécurité.

La société chinoise est encore relativement conservatrice en matière de relations intimes, et beaucoup d'hommes et de femmes homosexuels choisissent de garder leur tendance sexuelle cachée et se marient même avec des personnes du sexe opposé en raison de la pression des parents.

Mais de plus en plus, ils font valoir leurs droits.

"Avant, les gens les ignoraient et n'imaginaient pas que de telles personnes pouvaient désirer se marier", a déclaré Li Yinhe, une sexologue qui a insisté pour l'adoption d'une loi sur le mariage entre personne de même sexe. Elle a récemment révélé que son partenaire de longue date était un homme transexuel.

Selon M. Sun leur demande de mariage portée devant un tribunal leur a coûté pour l'instant plus de 1000 euros, près de trois fois ce que chacun d'eux gagne en un mois. Mais ils sont déterminés à aller jusqu'au bout.

"Partout ailleurs, à travers le monde, les homosexuels ont uni leurs forces pour lutter pour leurs droits", a-t-il remarqué.

"Ils peuvent se marier et ne plus être victimes de discrimination.En Chine, nous ne pouvons pas nous marier et nous souffrons de discrimination", a-t-il déploré.

"Si je n'avais pas vu ce qui se passe ailleurs, je n'aurais rien demandé. Mais j'ai vu comment les gens vivent ailleurs, et je me sens très mal. La Chine doit prendre de nouvelles mesures", a-t-il ajouté.

Lire aussi : Chine - un homosexuel pourra se marier (06/01/2016)

Source : i24News


29/01/2016 Actualites Gay

Partager :
Actualités Gay  
Roselyne Bachelot s'engage contre l'homophobie dans le sport sur RMC ce mercredi

Braderie solidaire Mode et Déco Les Créateurs ont du coeur du 31 mai au 3 juin

Matthias Fekl saisit la justice après des propos visant Xavier Jugelé

Être homosexuel en Tchétchénie veut dire la mort ou l'exil

Pays-Bas - les hommes main dans la main pour dénoncer une agression homophobe

Le Japon reconnaît son premier couple adoptif homosexuel

La première exposition d'art homosexuel ouvre à Londres

A Paris, un bar gay en résistance face à la gentrification du Marais

L'inventeur du drapeau arc-en-ciel, emblème homosexuel, est mort

Drôme - Un homosexuel frappé à coups de barre de fer par deux ados de 15 ans


Associations  
Le Refuge, association qui vient en aide aux jeunes victimes d'homophobie, s'installe en Guyane

SOS homophobie à l'écoute des victimes depuis 22 ans

Le MILK, bar ''gay-friendly'', ouvre à Rouen

Santé des LGBT : c'est quand qu'on va où ?

Enquête PrEP réalisée par Aides


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés