Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

L'homosexualité façon burlesque au lycée JBD d'Alès


La nouvelle édition d'Artistes au lycée à Alès a été inaugurée hier matin par une pièce spécialement créée pour être jouée en milieu scolaire, ''Perdu pas loin''.



La nouvelle édition d'Artistes au lycée à Alès a été inaugurée hier matin par une pièce spécialement créée pour être jouée en milieu scolaire, "Perdu pas loin". Objectif : faire découvrir le théâtre autrement à travers un thème qui parle aux jeunes, l'homosexualité.

"Freddy, t'as raison de te taire, tu pues moins de la gueule!". L'adolescent, s'est muré dans le silence... Ses deux amis, Chaf et Rémi, tentent de le faire parler, avec plus ou moins de délicatesse. Finalement, Freddy finit par avouer son homosexualité. Le premier le soutient, l'autre le rejette en le traitant de tous les maux. Intitulée "Perdu pas loin", cette pièce de théâtre a été jouée hier matin devant une cinquantaine d'élèves du lycée Jean-Baptiste Dumas, dans une salle du lycée Jean-Baptiste Dumas, ordinairement dédiée au cours de mathématiques.

L'oeuvre, écrite et mise en scène pour les publics scolaires par la compagnie montpelliéraine Machine Théâtre, pose la question de l'exclusion et de la norme, ainsi que de la force de l'amour. Pour l'occasion, la classe a été subtilement et sobrement transformée en scène de théâtre. Un ballon de basket, trois chaises et quelques spots pour seuls décors. "Notre objectif est de montrer que le théâtre, ce n'est pas que Molière. Ça peut se faire avec rien. L'important, c'est le verbe et le lien avec le public", souligne Brice Carayol, comédien.



Interpeller les jeunes

Relativement sur la réserve à leur arrivée, les lycéens se prennent assez rapidement au jeu du comique burlesque proposé par les trois comédiens. Et la pièce évite l'écueil de la caricature sur l'homosexualité. "C'est bien joué. On peut tous s'identifier à Freddy. Pas forcément par rapport à l'homosexualité. Mais par rapport à sa solitude. Il est un peu perdu et ça nous arrive à tous, à un moment donné de notre vie", lance Emilie*. "Sa réaction est réaliste, il s'enferme dans sa vie", analyse Luca alors qu'un débat d'une dizaine de minutes est lancé entre les élèves et les acteurs. "Pourquoi on montre la sévérité de son père ? Quel est le rapport avec l'histoire", s'interroge Clément. "Pour mieux comprendre ce que vit Freddy", répond Luca.

Une bonne heure après le début de la rencontre, les comédiens, qui tournent dans les établissements de tout le sud-est de la France depuis 2011, sont satisfaits de leur 90e représentation et de l'accueil des adolescents. "On sent qu'ils sont dans la demande de ce genre d'initiatives. De manière générale, on a des réactions plutôt positives, même si certains ont parfois des points de vue homophobes, en particulier chez les 4e-3e. C'est un vrai sujet", précise Brice Carayol. Et à Nicolas Oton, interprète de Freddy, d'ajouter : "On ne prêche pas la bonne parole. On est là pour faire découvrir le théâtre avec un sujet qui les intéresse".

Le projet "Temps d'artistes au lycée" se tient à Jean-Baptiste Dumas à Alès jusqu'au 6 mars, en partenariat avec le Cratère. Huit spectacles et concerts, ainsi que quatre ateliers se succèdent tout au long de la journée afin d'amener la culture vers la jeunesse. "Perdu pas loin" se joue chaque jour à 9h et 11h.

Source : Objectif Gard


03/03/2015 Themes Culture Spectacle JP

Partager :
Spectacles  
L'homosexualité façon burlesque au lycée JBD d'Alès

Entre chorale gay et western débridé, le répertoire déjanté des ''Caramels fous''

Blues Cabaret


Cinéma & Vidéo  
STAND, un film engagé sur l'homophobie en Russie en DVD

Peter Greenaway : ''Personne en Russie ne veut admettre qu'Eisenstein était homosexuel''

Cinéma - Le Cercle


Bouquins  
Jonathan Gillot reçoit le Prix Découverte du roman gay 2016

Accusée d'homophobie, une romancière ne sait plus comment se défendre

Nu masculin - sortie de Normal Magazine #7


Musique  
Le rap gay va bientôt (enfin) devenir mainstream

Un ''Lac des cygnes'' gay friendly

Tchaïkovski et la cause gay


Expos  
Dessins et photos de Bruno S

Au Bonheur du Jour, Paris

Avignon : les artistes solidaires contre l'homophobie


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés