Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Paris (Manifestations contre la pénalisation du VIH et pour l'accès universel aux traitements)


... France (L'UMP divague sur les autotests du VIH) - France (Carla Bruni-Sarkozy, ambassadrice du Fonds Mondial contre le Sida)
Sida, UMP, Sarkozy



Paris - Manifestations contre la pénalisation du VIH et pour l'accès universel aux traitements : En cette Journée mondiale de lutte contre le Sida, deux manifestations à Paris sont organisées.

La première, à l'initiative d'Act Up partira à 18h30 de la place de la Bastille pour arriver Place des Innocents (Les Halles). Act Up entend dénoncer la pénalisation de la transmission du VIH avec comme slogan, «Prévenir, ne pas punir». Les procès pour contamination par le VIH se développent avec encore, ce jour, l'ouverture devant la Cour d'assises du Loiret du procès d'une femme accusée par son mari de lui avoir transmis le VIH alors qu'elle se savait contaminée. «Il n'y a ni coupable, ni victime lors de la transmission du sida par voie sexuelle. Il y a un virus qu'il faut combattre» rappelle Act Up pour qui dans une relation sexuelle, la responsabilité de la prévention est partagée. «Criminaliser les séropos est contre-productif : cela renforcera encore la difficulté à dire sa séropositivité et incitera à ne pas se faire dépister. Au contraire, il faut renforcer les campagnes de prévention et combattre les discriminations qui frappent les séropos» souhaite l'association. Aides, pour sa part, inaugurera à 19 heures, place de l'Opéra, un compteur géant «mettant en évidence le décalage qu'il existe entre le nombre de personnes contaminées par le virus du sida dans le monde et le nombre de personnes séropositives mises sous traitement dans le même temps». Il s'agit de la 20ème édition de la Journée mondiale contre le Sida qui touche actuellement 33 millions de personnes dans le monde.

France - L'UMP divague sur les autotests du VIH : Il aurait été judicieux pour le parti de la majorité de recueuillir l'avis de spécilistes avant de publier, pour seule déclaration liée à la Journée mondiale contre le Sida, un communiqué de presse où «l'UMP propose la mise en vente libre des kits de dépistage». Non seulement les autotests ne sont pas tous fiables mais spécialistes, épidémiologistes et associations dénoncent de concert ces pratiques et soulignent les dangers de telles pratiques. Pourtant, le Pr Philippe JUVIN, Secrétaire national de l'UMP et Michel HANNOUN, Président de la Fédération UMP des métiers de la santé, qui rassemble tous les professionnels de la santé de l'UMP, «félicitent l'ANRS pour l'expérimentation des tests rapides VIH sans prescription». Mais pour Philippe JUVIN, «cette expérience est totalement insuffisante. Il faut immédiatement mettre en vente libre les kits de dépistage du SIDA» confondant recours aux Tests de Dépistage Rapide pratiqués par des militants associatifs formés et Autotest qui se font sous aucun contrôle, reposent souvent sous forme salivaire avec une efficacité remise en cause et sans aucune forme d'accompagnement en cas de sérodiagnostic positif. Pour Philippe JUVIN, «au motif qu'il faudrait absolument un avis médical, certains s'opposent à cette vente libre. Mais qui peut croire un instant qu'un utilisateur se découvrant séropositif après un autotest n'ira pas consulter ? Alors que l'on incite les Français à faire preuve de plus d'autonomie et de responsabilité dans la gestion de leur santé, on continue de façon incompréhensible à leur interdire d'effectuer eux-mêmes les tests pour le sida. Aujourd'hui, cet excès de prudence tue ! ». Seul à rejoindre les deux responsables UMP sur le sujet, l'association WARNING pour qui «l'auto-dépistage n'est pas seulement un moyen alternatif de prévention. Il s'agit aussi d'un outil de liberté et d'intégrité individuelles. Il permet à chacun d'être responsable de sa santé et son corps et de se les réapproprier». A l'opposé, Jean-Luc Romero, en marge des Etats Généraux d' Elus Locaux Contre le Sida de samedi dernier, a estimé que la proposition du parti de la majorité est «irresponsable» : l'UMP «mélange auto-test et dépistage rapide», ce qui «n'est pas fait pour nous rassurer sur la connaissance du parti de Nicolas Sarkozy sur les enjeux actuels du dépistage».

France - Carla Bruni-Sarkozy, ambassadrice du Fonds Mondial contre le Sida : Alors que l'agenda présidentiel ne prévoit aucun rendez-vous particulier pour cette Journée Mondiale contre le Sida, celui de la première dame, Carla Bruni-Sarkozy, verra une conférence de presse où elle annoncera officiellement son engagement en qualité d'ambassadrice de bonne volonté auprès du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. La nouvelle ambassadrice promet, dans un entretien au magazine Elle, d'être «la plus disponible possible pour ceux qui sont sur le terrain avec le Fonds mondial» et de «travailler main dans la main avec eux». Gageons qu'elle arrivera à obtenir un entretien du directeur du Fonds, Michel Kazatchkine, avec Nicolas Sarkozy, qu'il n'a toujours pas rencontré depuis son arrivée à l'Elysée. Espérons également que Carla Bruni-Sarkozy sensibilisera le Président sur la baisse des aides directes au développement versées par France, coupes budgétaires au Fonds dénoncées par les associations.

Notre Portail Prévention : http://prevention.citegay.com.

(Webmasters ! Vous souhaitez intégrer les Actualités LGBT CitéGAY sur votre site et les Communiqués de Presse associatifs ? Rien de plus simple, renseignez-vous : Ici)



30/11/2008 Themes Prevention G.L.

Partager :
A votre écoute... 
Sida Info Service vous répond

Pin-Aides sur nos dialogues


Prévention 
Dossier Prévention

Le Sida aujourd'hui

Modes de transmission

Primo-infection

IST et hépatites

Le préservatif

News Prévention 
Assos Prévention  

Remerciements 
Syndicat National des Entreprises Gaies
Aides
Sida Info Service
Internet Prevention and Sexuality Research


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés