Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Vatican : un document sur le préservatif à l'étude


Une opération de communication dans cette annonce plus qu'une révolution idéologique de l'Eglise sur le sujet...



La curie romaine travaillerait à l'élaboration d'un texte qui se veut une inclination de la position de l'Eglise sur la prévention au VIH et la place du préservatif comme mode de protection.

Le sujet avait été mainte fois reproché, au sein même de l'Eglise, au défunt Pape Jean-Paul II comme à son successeur, Benoît XVI. Le cardinal mexicain Javier Lozano Barragan, président du Conseil pontifical pour la santé, a confirmé que la curie travaillait à un texte qui autoriserait l'usage du préservatif avec toutefois des restrictions telles que cette annonce s'analyse d'avantage comme un moyen redorer l'image de l'Eglise romaine auprès des jeunes et des fidèles des pays du Sud que comme un engagement sans ambiguïté de l'Eglise catholique sur le sujet.

«Benoît XVI nous a demandé une étude sur le problème spécifique de l'utilisation du préservatif par les personnes contaminées par le sida et par celles atteintes d'une maladie infectieuse», a déclaré le cardinal Barragan. L'ancien cardinal de Milan, Carlo Maria Martini, avait déclaré dans l'hebdomadaire italien L'Espresso la semaine dernière que l'usage du préservatif était un «moindre mal» dans la lutte contre la maladie. D'autres voix au sein de l'Eglise ont fait la même analyse alors que Benoît XVI, comme feu Jean-Paul II, n'ont jamais employé le terme même de préservatif dans leurs déclarations et écrits.

A contrario, le cardinal colombien Alfonso Lopez Trujillo, président du Conseil pontifical pour la famille, avait dans un texte de 2003 publié la position officielle de l'Eglise de Rome sur le sujet. Le texte qui se voulait une réflexion contient des propos édifiants et mortifères : «J'ai aussi proposé que les Ministères de la Santé doivent exiger des étiquettes pour les préservatifs, comme ils le font dans le cas des cigarettes, en informant que la protection apportée par les préservatifs n'est pas totale, et que les risques sont en effet significatif » ou dans le même texte «Dans une perspective médicale, le préservatif ne semble pas être la vraie réponse même dans le cas des couples sérodiscordants» etc etc

Le nouveau texte contredirait la position même de l'Eglise sur le sujet tout en limitant la préconisation du port du préservatif aux seuls cas des couples sérodiscordants.

Quid des homosexuels ? Des couples non mariés ? Des personnes célibataires ayant des relations sexuelles libres et hors mariage ? Le double discours de l'Eglise demeure donc au détriment des croyants qui contrairement aux ecclésiastes n'ont pas fait voeux de chasteté.

EN SAVOIR PLUS

Le site du Vatican : www.vatican.va

Le texte du Cardinal Trujillo sur la sexualité dite sans risques (cf Préservatifs) : Ici

RETROUVEZ NOS PAGES PREVENTION : www.prevention.citegay.com

(Webmasters ! Vous souhaitez intégrer les Actualités LGBT CitéGAY sur votre site et les Communiqués de Presse associatifs ? Rien de plus simple, renseignez-vous : Ici)


26/04/2006 Themes Prevention G.L.

Partager :
A votre écoute... 
Sida Info Service vous répond

Pin-Aides sur nos dialogues


Prévention 
Dossier Prévention

Le Sida aujourd'hui

Modes de transmission

Primo-infection

IST et hépatites

Le préservatif

News Prévention 
Assos Prévention  

Remerciements 
Syndicat National des Entreprises Gaies
Aides
Sida Info Service
Internet Prevention and Sexuality Research


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés