Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Cette femme de 92 ans porte la même pancarte à la Gay Pride depuis 30 ans


A 92 ans, l'Américaine Frances Goldin participe à la Gay Pride de New York avec la même pancarte depuis 30 ans. ''J'adore mes filles lesbiennes'', dit le panneau, qui a fait d'elle une star parmi les jeunes manifestants.



Frances Goldin n'est plus toute jeune. A 92 ans, cette Américaine continue pourtant de manifester. Le 26 juin, elle participait à la Gay Pride de New York, une marche marquée par le choc de l'attentat d'Orlando, commis deux semaines plus tôt. A l'aise dans son fauteuil, elle portait une pancarte qui disait: "J'adore mes filles lesbiennes, protégez-les". Un message qu'elle porte haut dans les rues depuis plus de 30 ans.




Ses filles Reeni et Sally Goldin ne se souviennent plus vraiment quand leur mère a commencé à participer à la Gay Pride avec sa pancarte. Selon Frances Goldin elle-même, elle était là au tout début. Les deux soeurs, désormais âgées de 68 et 70 ans, ont fait leur coming-out en 1970, l'année où a eu lieu le premier défilé de la communauté LGBT à New York. Sur les réseaux sociaux, des photos prises à différentes époques montrent les trois femmes ensemble avec la fameuse pancarte. En plus de sa fidélité, le message brandi par Frances Goldin a fait d'elle une star des défilés.

Mère adoptive en manifestation

"Cette pancarte touche la corde sensible chez les gens", explique l'infatigable grand-mère à BuzzFeed, "particulièrement chez ceux qui ont été rejetés par leurs parents". Selon ses filles, elle a déjà contacté certains d'entre eux à la demande de leurs enfants qui venaient de voir sa pancarte. "Des participants couraient vers elle en larmes et lui demandaient, voulez-vous appeler ma mère?", se souvient Sally Goldin interrogée par BuzzFeed. "Je pense avoir changé les opinions de quelques personnes et j'en suis heureuse", se félicite Frances Goldin.



D'autres lui demandaient tout bonnement de devenir leur mère, comme en témoigne un article du Washington Post, daté de juin 1997. A certains défilés, elle présentait les participantes qui l'accompagnaient comme ses propres filles. Derrière sa pancarte, elle s'assume comme "fière" d'être la mère de deux filles lesbiennes, et revendique l'idée que "nous nous enrichissons de la différence".

Ce n'est pas le seul slogan qu'elle a dans son sac. En novembre 2011, à 87 ans, elle participait à une action du mouvement Occupy Wall Street en portant un message simple: "J'ai 87 ans et j'en ai plus que marre". "Elle ne fait rien à moitié", assure sa fille Reeni. L'année prochaine, si la vie lui en laisse l'occasion, elle espère à nouveau clamer son amour pour ses filles dans les rues new-yorkaises.

Source : L'Express

13/09/2016 Themes People

Partager :
People  
Migos réagit aux accusations d'homophobie !

Une demande en mariage d'un couple gay en plein concert d'Adele

Keegan Hirst, le rugbyman gay, a failli se suicider.

Boy George - Il soutient Macron car il le croit gay

M Pokora : Il fait la couverture d'un magazine gay !


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés