Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Eddy (Les Anges) - ''Mon père accepte mon homosexualité, mais refuse de me regarder à la télé !''


Dans la vie d'Eddy, tout est ''dosey'' (fun). Depuis son coming out à la télé en juin 2013, le nouveau BFF d'Amélie est désormais bien dans ses baskets... Un peu trop, même !



Pas trop dur le retour à la réalité, après le Brésil ?
Je suis content d'être rentré. La vie en communauté, c'est parfois lourd, même si l'ambiance dans la maison était vraiment sympa.

Vous vivez avec votre maman. Elle est contente de vous avoir retrouvé ?
Oui! Elle me prépare le dîner et me repasse mes affaires. La base, quoi !

Amélie, c'est votre nouvelle BFF ?
Je l'adore ! Il y a Anaïs, Amélie et Eddy. Le super trio. J'ai redécouvert Amélie cette année et je trouve qu'elle a beaucoup changé. Elle a mûri. Elle est plus posée. J'ai aimé l'instinct maternel qu'elle avait avec moi. Nous avons eu de vrais rapports de confiance. Je ne l'ai pas revue depuis notre retour de Rio, mais on s'appelle tous les jours pour se raconter nos potins.

En parlant de potins : c'est chaud entre Vivian et Nathalie, non ?
Je m'en fiche un peu... J'ai beau être une grosse commère, leur couple ne m'intéresse pas plus que ça...

Vous semblez être le seul à avoir défendu Somayeh pendant l'aventure ?
Elle me fait tellement rire! Il faut la prendre au second degré. Tout le monde la comparait à Nabilla, mais à part ses tenues vestimentaires, elle n'a rien à voir avec elle. Elle est beaucoup moins diva.

Si vous comparez Les Anges 7 avec Les Anges 6 ?
Sur le plan professionnel, à Rio, ç'a été bien plus intéressant. J'ai rencontré des chorégraphes hallucinants. Mais l'ambiance dans la maison était plus tendue. Même si je m'en- tends bien avec tout le monde, il y a quand même eu des clashs.

Prêt pour d'autres télé-réalités ?
Je viens juste de rentrer. Je vais me repo- ser un peu, mais je suis prêt à inventer un concept d'émission sur moi : les galères d'Eddy, mon parcours de danseur.

Et sinon... Ça va vos chevilles ?
Il faut tout prendre au second degré, je n'ai que 22 ans ! Je suis là pour rigoler et pas pour me prendre au sérieux.

C'était votre rêve, la télé-réalité ?
Mon rêve, c'était de m'assumer. De savoir qui je suis. La télé-réalité m'a aidé à faire mon coming out après vingt ans de secret. Je n'ai plus besoin de me cacher.

Comment ont réagi vos parents ?
Ma mère l'a toujours su, mais mon père l'a découvert à la télé. Il accepte, mais il ne me regarde pas dans Les Anges.

Recevez-vous toujours des messages homophobes ?
J'en reçois tous les jours. Chaque message m'atteint, mais j'arrive à passer outre.

Être "Eddy des Anges", c'est plus facile pour trouver l'amour ?
Je doute toujours de la sincérité des mecs qui me draguent. Je suis devenu méfiant. En ce moment, je ne suis pas amoureux, mais j'aimerais bien.

Source : Public

07/04/2015 Themes People JP

Partager :
People  
Frédé­ric Mitter­rand est formel !

Migos réagit aux accusations d'homophobie !

Une demande en mariage d'un couple gay en plein concert d'Adele

Keegan Hirst, le rugbyman gay, a failli se suicider.

Boy George - Il soutient Macron car il le croit gay


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés