Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Olivier Rousteing sur son homosexualité : ''Au lycée, j'ai souffert''


Le magazine Têtu du mois de mars crée l'événement. En kiosques depuis ce mercredi 18 février, le mensuel met à l'honneur le créateur Olivier Rousteing.
Olivier Rousteing, gay, tetu



Le magazine Têtu du mois de mars crée l'événement. En kiosques depuis ce mercredi 18 février, le mensuel met à l'honneur le créateur Olivier Rousteing. Et lui offre, en plus de la casquette de rédacteur en chef, sa couverture splendide. Le directeur artistique de Balmain y pose nu, en noir et blanc.

Si le génie de la mode propulsé à 25 ans aux commandes de la maison est allé interviewer ses amis (dont Kim Kardashian) pour le magazine, il s'est aussi livré sur sa vie, sa carrière et son homosexualité. Extraits.

"Au lycée, j'ai souffert en voyant mon nom partout aux toilettes : 'Olivier pédé', 'Olivier gosse de riches.' J'ai vécu des moments durs mais, en même temps, j'étais le garçon 'particulier' comme on m'appelait, dont certains voulaient se rapprocher", confie le designer. Et de poursuivre sur son adolescence et sur son orientation sexuelle qui s'est révélée assez tôt.

"Je regardais des matchs avec mon père... mais pas pour les mêmes raisons. J'adorais David Charvet aussi. Dans Alerte à Malibu, ce n'était pas Pamela Anderson que je voulais voir mais les beaux gosses derrière elle", lâche-t-il.

La mode, une porte d'entrée pour s'assumer enfin ? Certainement. Car Olivier Rousteing s'est servi de son image pour s'accepter et affronter le regard des autres. "La mode m'a aidé à m'affirmer. Ma façon de m'habiller était ma manière à moi de dire 'fuck u'. (...) J'ai totalement assumé mon homosexualité le jour où j'ai décidé de travailler dans la mode", dit-il.

Interrogé sur la manière dont il a fait son coming out, le créateur a une réponse plutôt étonnante. "Je n'ai jamais réellement fait mon coming out. À 18 ans, je suis tombé amoureux d'un garçon qui vivait en Italie. Je l'ai suivi sans donner d'explication à mes parents. Un jour, j'ai découvert qu'il me trompait, j'ai tout cassé dans son appartement. Il a appelé mes parents en leur disant que mon comportement était inadmissible. En un coup de fil, mes parents ont compris que j'avais une histoire avec quelqu'un, que c'était un homme et que cela ne se passait pas bien du tout."

Une interview confession sans tabou au détour de laquelle on apprend qu'il ne rêve pas de mariage mais qu'il voudrait être papa, avec ou sans compagnon.

Interview et photos à retrouver dans Têtu, en kiosques.

Source : PurePeople


18/02/2015 Themes People JP

Partager :
People  
Frédé­ric Mitter­rand est formel !

Migos réagit aux accusations d'homophobie !

Une demande en mariage d'un couple gay en plein concert d'Adele

Keegan Hirst, le rugbyman gay, a failli se suicider.

Boy George - Il soutient Macron car il le croit gay


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés