Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Arne Vinzon, le monde entier


Derrière l'un des plus grands fous-rires télévisuels de l'année se cache un duo electro cold-wave à la française avec un message moins anodin qu'il n'y paraît, décalé, surréaliste, cruel, mélancolique et joyeux, comme peut être la vie...
arne vinzon, monde entier, gay, new wave



Si vous avez zappé sur l'émission ''Touche Pas à Mon Poste'' de Cyril Hanouna il y a quelques semaines vous n'avez sûrement pas pu faire autrement que de rester scotché par l'incroyable prestation d'Arne Vinzon. Au centre de l'attention: Un joli garçon au regard volontaire en costume de David Vincent (les envahisseurs), se morfond sur l'inutilité de son existence.

Contraste ultime: son texte apocalyptique se décline sur une musique minimaliste, new-wave, electro, enjouée et avec une petite chorégraphie sautillante, le mélange est détonnant: Vous ne rêvez pas, vous venez de découvrir ''Lente dépression''.

Vous en redemandez déjà...

''Notre nom sera oublié avec le temps. Nul ne se souviendra de nos actions. Notre vie passera comme la trace des nuées. Se dissoudra'': le message est tranchant, implacable, glaçant, mais il passe plutôt bien lorsqu'il est dit par ce joli clown triste et son petit air de Droopy... La voix sonne le glas, c'est tout pour le moment... Nous on prend bien note mais on ne va pas s'empêcher de danser pour si peu!

''N'ayons peur de rien, soyons désinvoltes'' a l'air de penser le chanteur, à la voix grave et sensuelle, en jaugeant l'assistance qui ne sait quoi penser...

Arne Vinzon, c'est un duo, aux allures de ''Partenaires Particuliers'' composé d'Arnaud Vincent (d'où Arne Vinzon) et de Matthieu Devos (mais sur scène ils sont 3, parfois 4). Le premier compose des chansons gaiement tristes sur un vieux casio et un huit-pistes, le deuxième y rajoute ses machines, ses claviers...pour en faire des chansons gaiement tristes. Ou le contraire.

Quand on écoute leur quatrième album ''Le monde entier'', on s'aperçoit que l'absurdité et le désenchantement de ''Lente dépression'' sont un peu leur marque de fabrique.

L'album est beau comme une oeuvre d'Art Contemporain, minimaliste, à la fois léger et relaxant, avec une vraie atmosphère et il fait réfléchir... Les chansons du ''monde entier'' sont mélancoliques comme ces tubes qu'écoutent l'oreille collée au poste des garçons grandis trop vite, qui nous vont comme des vêtements un peu grands.

Arne Vinzon nous invite dans son arche de Noé, peuplée de ''chiens, de chats, de loups'', de ''wapiti tous doux''. Il s'extasie devant son ''téléphone qui est super'' et nous invite à découvrir un conte de fées avec des châteaux-forts, un jardin désert où le vent murmure des phrases nihilistes.

S'il était une oeuvre il serait probablement celle de René Magritte croisée avec un ready-made de Marcel Duchamps et un film des Monty Python. A la fois attachant avec sa voix de crooner qui sait être touchante lorsqu'elle monte dans les aïgus, Arne peut aussi se montrer inquiétant avec un phrasé parfois robotique et des bégaiements névrosés, comme ceux d'une personne naïve et innocente, choquée par la rudesse de la vie: ''Mon petit lapin Mort'' en est l'exemple parfait...

Et puis cerise sur le gateau: Arne Vinzon est tout amour puisqu'il ne semble pas avoir de tabous en matière de sexualité.

L'incroyable ''Les Otaries'', qui nous fait visiter le Zoo de Vincennes, évoque par exemple des ''éléphants hétérosexuels''... Ca n'a l'air de rien mais placé comme ça au milieu de la chanson, on sent bien que l'auteur a voulu faire ressortir le côté anecdotique et complètement inutile de ce genre de détail, ou alors sous-entendre que dans son monde, c'est l'hétérosexualité qui est une minorité.

Et puis si vous êtes en recherche d'un nouvel hymne gay décalé, précipitez-vous sur ''Le Coiffeur du Chateau-Fort'' une véritable déclaration d'amour qu'Arne Vinzon fait à celui qui lui réalise de belles tresses tout au long du corps.

''Ciseaux bleutés, peigne en argent - Quand il coupe il est époustouflant - Des lotions extrêmes venues de l'Orient-Express - Sa main sur ma peau - Son joli veston blanc - ses fesses...''

Ovni loufoque, décalé, romantique, surréaliste, poétique et assez génial, dandy electro déjanté susceptible de reléguer Philippe Katerine aux oubliettes, Arne Vinzon est un artiste à découvrir d'urgence!

EN SAVOIR PLUS: http://www.arnevinzon.com/

VIDEO PLUS: LENTE DEPRESSION



AUDIO PLUS: LE COIFFEUR DU CHATEAU FORT




En concert LE 6 JUILLET à 20h au Point Éphémère - 200, Quai de Valmy - 75010 Paris - M° Jaurès ou Louis Blanc






03/07/2012 Themes Culture Musique TOF

Partager :
Spectacles  
Blues Cabaret

Equivox, le choeur Gay et Lesbien de Paris

Tout en finesse


Cinéma & Vidéo  
Festival en Nord : un festival autour de la tolérance et du respect

6eme Rencontres In Out

Vues d'en face, 14e Festival International du Film Gay et Lesbien de Grenoble


Bouquins  
SALON BD LGBT

Les Embrasses - JP Barbier-Jardet

L'arc en ciel des familles de Muriel Douru


Musique  
Frankie Knuckles : mort du parrain de la house music

Lady Gaga ressuscite Michael Jackson, Jésus et Gandhi dans le clip de ''G.U.Y''

Kylie Minogue en concert à Paris-Bercy le 15 novembre 2014


Expos  
Dessins et photos de Bruno S

Au Bonheur du Jour, Paris

Avignon : les artistes solidaires contre l'homophobie


Publicité






Publicité

© copyright 1997/2014   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés