Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Vidéo : Découvrez le clip anti-homophobie du projet Oscar Meteor


Projet mystérieux monté en collaboration avec les réalisateurs du premier album de Daft Punk et le producteur de Queen et david Bowie, Oscar Meteor propose un premier clip contre l'homophobie ...
homophobie, gay, oscar meteor, daft punk



Derrière le nom énigmatique d' Oscar Meteor se cache un projet collectif imaginé par une équipe créative de musiciens, compositeurs, vidéastes, DJs, dessinateurs et performeurs basés à Paris.
L'équipe compte des collaborations prestigieuses, dont Ultra Violet, muse d' Andy Warhol, David Richard, producteur de Queen et David Bowie, ainsi que The Bangers, réalisateurs du premier album de Daft Punk, pionners du son French Touch...









Oscar Meteor est en fait un héros imaginaire aux origines mystérieuses qui la plupart du temps performe masqué.





Dandy à la fois élégant et meurtri, fragile et lucide à la fois, il est aussi observateur des bizarreries de notre société,
qu'il met
en lumière et en musique, tout en nous laissant le choix de changer les choses ou pas.






Pour ce faire, tous les 3 mois, il écrit une lettre ou "une carte postale aux terriens" quʼil affiche sur son site web(http://www.oscarmeteor.com), exposant le nouveau thème abordé dans ses chansons, basé sur ses explorations de notre monde.











Projet à la fois Rock et Electro, Oscar Meteor s'est donné pour mission d'aborder les sujets sociétaux importants tels que le racisme, le sexisme, lʼenvironnement ou lʼhomophobie dans ses chansons et vidéos.










Le premier thème de société qu'il a décidé abordé est lʼhomophobie, via le titre Water Under The Bridge, urgent, dérangeant et illustré par un clip provocateur réalisé par Jean-Christophe Polien. Un couple de garçons, filmé longuement comme s'il était observé par un voyeur, sʼembrasse et montre lʼimage même que lʼhomophobie ne veut pas
voir.






La chanson, quant à elle, fait moins appel à la confrontation et attend le jour où "lʼeau aura coulé sous les ponts", où quelques générations de combat et dʼacceptation auront fait que lʼhomophobie nʼaura simplement plus lieu
dʼêtre.





Le clip a occasionné quelques remous sur lʼinternet, et généralement bénéficié dʼun très bon accueil.





La musique quant à elle est plutôt sympatique au premier abord, avec son côté pop sombre de la fin des années 80, mais la voix lancinante et monocorde du chanteur peut facilement agacer et certains clichés alignés (Fifteen Minutes feat Ultra Violet est encore une énième chanson consacrée au 15 minutes de célébrités dont Andy Warhol avait parlé)peuvent carrément sembler indigestes ...





On préfèrera nettement les titres en version remixés, bien plus catchy et queer que les originaux ...






A découvrir par curiosité et parce que l'intention est bonne ... !






EN SAVOIR PLUS : http://www.oscarmeteor.com











VIDEO PLUS : Water Under The Bridge












Water Under The Bridge - Oscar Meteor from Cool Cat on Vimeo.














20/09/2011 Themes Culture Musique TOF

Partager :
Spectacles  
L'homosexualité façon burlesque au lycée JBD d'Alès

Entre chorale gay et western débridé, le répertoire déjanté des ''Caramels fous''

Blues Cabaret


Cinéma & Vidéo  
STAND, un film engagé sur l'homophobie en Russie en DVD

Peter Greenaway : ''Personne en Russie ne veut admettre qu'Eisenstein était homosexuel''

Cinéma - Le Cercle


Bouquins  
Jonathan Gillot reçoit le Prix Découverte du roman gay 2016

Accusée d'homophobie, une romancière ne sait plus comment se défendre

Nu masculin - sortie de Normal Magazine #7


Musique  
Le rap gay va bientôt (enfin) devenir mainstream

Un ''Lac des cygnes'' gay friendly

Tchaïkovski et la cause gay


Expos  
Dessins et photos de Bruno S

Au Bonheur du Jour, Paris

Avignon : les artistes solidaires contre l'homophobie


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés