Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Kabaret, Patricia Kaas


La diva de l'Est entre à nouveau dans la lumière pour un hommage aux années 30 et à la Femme ... Très agréable !
Patricia Kaas, kabaret



5 ans après son dernier album studio Sexe Fort, comment ne pas résister à l'invitation de cette grande dame aux yeux charbonneux et à la voix de velours, à venir applaudir son Kabaret ?

Avec ce nouvel opus, Patricia Kaas, unique artiste française contemporaine à avoir vendu 16 millions de disques à l'étranger, semble vouloir renouer avec ses premières amours, un univers jazzy ou le strass fait bon ménage avec le glamour.

L'écrin est séduisant, 12 superbes chansons, entièrement imaginées comme un voyage entre Berlin, Buenos Aires, et Paris.

On retrouve nottament de très belles ambiances jazzy sur « Le jour se lève», « Falling In Love again », et « Et s'il fallait le faire », le titre sélectionné pour représenter la France au prochain concours de l'Eurovision.

Patricia Kaas reprend Kurt Weil avec les accents électro du Caravan Palace, et s'entoure du jazzman Michel Cusson et Brifo repéré dans la Yellow, pour ce projet conceptuel qui transporte l'auditeur dans une ambiance très cosy.

Patricia continue à nous enivrer de sa voix de crooneuse de charme, rendant hommage aux années 30, à Garbo, Suzy Solidor, Martha Graham et à toutes les femmes en général.

A écouter en priorité : sa première co-écriture, le magnifique titre dédié à sa mère : »Une dernière fois »

Tente l'expérience et tu m'en diras des nouvelles.

L'album est disponible sur les plateformes numériques ainsi que sur
venteprivee.com



Clip de « Et s'il fallait le faire » :




N'oublie pas de visiter myspace.com/patriciakaas et www.patriciakaas.net


30/04/2009 Themes Culture Musique TOF

Partager :
Spectacles  
L'homosexualité façon burlesque au lycée JBD d'Alès

Entre chorale gay et western débridé, le répertoire déjanté des ''Caramels fous''

Blues Cabaret


Cinéma & Vidéo  
STAND, un film engagé sur l'homophobie en Russie en DVD

Peter Greenaway : ''Personne en Russie ne veut admettre qu'Eisenstein était homosexuel''

Cinéma - Le Cercle


Bouquins  
Jonathan Gillot reçoit le Prix Découverte du roman gay 2016

Accusée d'homophobie, une romancière ne sait plus comment se défendre

Nu masculin - sortie de Normal Magazine #7


Musique  
Le rap gay va bientôt (enfin) devenir mainstream

Un ''Lac des cygnes'' gay friendly

Tchaïkovski et la cause gay


Expos  
Dessins et photos de Bruno S

Au Bonheur du Jour, Paris

Avignon : les artistes solidaires contre l'homophobie


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés