Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Creature : Nous voulons détruire les stéréotypes


Les quartets se suivent et ne se ressemblent pas. Après la pop folk de Persephone's Bees, voici le funk Rock de Creature. Ils ont reçu CitéGAY pour une interview inoubliable
Creature, interview, canada, duran duran



Dès que j'ai vu le clip "Pop Culture" de ce nouveau groupe canadien, j'ai été emballé par son coté festif et insouciant, et la façon de bouger unique du chanteur sexy Kim Ho, et de la chanteuse Cowbella . Le quartet étant de passage à Paris, et annoncé demandeur de questions décalées, il aurait été dommage de passer à côté ... Creature, c'est leur nom : deux filles et deux garçons sur scène totalement possédés par leur musique, comme tu as pu t'en rendre compte lors de leur passage remarqué à Taratata, ou encore plus récemment lors du festival Solidays ... Qualifiés de "Fantastiques" par Debbie Harry elle-même (la chanteuse du mythique Blondie; ndlr), Creature est forcément un groupe avec lequel il faudra compter à l'avenir. Passé le petit moment intimidant de l'arrivée à leur hôtel, et où je les aperçois, plutôt austaires, en train de répondre aux questions de mon prédecesseur, j'arrive à leur table, et commence mon interview, dans une atmosphère encore plus détendue que je ne l'aurais moi-même imaginé ...



Tof : Bonjour à tous, pour commencer pouvez-vous présenter cette fameuse Creature qui commence furieusement à faire parler d'elle ?

Kim Ho (Creature) : Oui avec plaisir, moi c'est Kim Ho ! Je joue de la guitare et je chante au sein du groupe

Sid-Z (Creature) : Moi je suis batteur et je chante aussi

Cowbella (Creature) : Salut, je suis le clavier du groupe. Je joue aussi des percussions et je chante ...

Meli Mae (Creature) : Moi je suis bassiste et je chante également ...


Tof : Le groupe existe depuis 4 ans. Pouvez-vous me raconter comment il a été formé ?
Kim Ho (Creature) : Oui, oui et d'ailleurs c'est Sid qui va te dire l'histoire ... Allez ! [Sourire]

Sid-Z (Creature) : [Rire] Kim et moi étions déjà dans un groupe rock auparavant, mais on commençait à s'ennuyer dans ce style unique. On s'est dit "No more Rock !" et on a décidé de se lancer dans un genre nouveau, mêlant dance, pop, et party rock. On connaissait Cowbella qui elle aussi était dans un groupe rock, et on lui a présenté notre idée, en lui demandant de nous rejoindre. Avec notre bassiste originale, on a donné naissance cette "bête", qui s'appelle Creature. Nos influences étaient tellement diverses que ça a été tout de suite très fun ...Cowbella aime le Hip-Hop, moi je suis plutôt fan de punk et de ska, Kim Ho est plutôt influencé par le blues, et la bassiste de l'époque aimait le reggae.

Cowbella (Creature) : Personnellement j'aime aussi beaucoup la musique classique et la techno. C'est vrai qu'il y a un côté Rock dans Creature, mais avec un côté très festif et dansant. L'idée c'est qu'on ne s'arrête pas à un seul genre de musique, on est ouverts à tous ! Dès qu'il y a quelque chose qui nous excite, même si ça paraît très éloigné de nos habitudes, on se lance !

Tof : Votre moyenne d'âge semble très jeune, d'où viennent donc toutes ses influences ?

Kim Ho (Creature) : Et bien il faut croire qu'on était tous un peu des éponges ! Personnellement j'ai commencé à jouer de la guitare après avoir vu Jimmy Hendrix, Otis Redding, tout ces trucs là, et c'est ce que j'apporte au son de Creature.

Sid Z (Creature) : Moi j'avais un ami plus vieux qui était très attentif à ce qui se faisait en musique et c'est sûrement grâce à lui que je m'y suis intéressé à ce point.

Kim Ho (Creature) : Moi je ne voulais rien entendre des Cure par exemple. Pour moi c'était l'inverse de Black Sabbath ... Cowbella, elle, elle écoutait beaucoup de hip-hop. C'est pas vraiment le fait qu'on ait chacun toutes ses influences, qui fait la musique de Creature, c'est que lorsqu'on était plus jeunes on s'est chacun identifiés à un style et ça a formé nos personnalités.


Tof : Dans quelles circonstances s'est passé le remplacement de votre bassiste ? La nouvelle venue a dû passer des tests particuliers ?

Meli Mae (Creature) : Oh oui, c'est vrai que je viens d'arriver, ça fait 5 mois à peu près !
Cowbella (Creature) : [Rire] Tout à fait on lui a branché des électrodes !


Tof : Que faut-il comme qualités en fait pour faire partie du groupe ?

Kim Ho (Creature) : Il y a une longue liste !

Cowbella (Creature) : Il faut avoir une grande confiance en soi, et être très à l'aise sur scène. On voulait vraiment que nos quatre personnalités très fortes se complètent pour donner une vraie entité ... Il faut aussi savoir bouger, danser, chanter, tout en sachant bien se concentrer sur la basse, parce que la musique qui fait danser dépend beaucoup de la longueur des notes de basse, et du groove. La basse, c'est vraiment l'instrument qui fait bouger le corps, c'est celui qui va orienter le morceau pour qu'il soit up-beat ou down-beat, un élément qui peut vraiment tout changer. On a mis longtemps à trouver Meli Mae, mais maintenant on la garde ! [Rires]
































Tof : Pour quelles raisons l'autre bassiste était-elle partie ?

Kim Ho (Creature) : Disons que la vie de musicien professionnel n'est pas une vie facile. Tout le monde n'est pas fait pour ça !

Sid-Z (Creature) : Le stress, les voyages, ce n'était pas son truc. Elle préférait rester chez elle et fonder une famille.

Kim Ho (Creature) : En tout cas tout s'est passé très sainement sans clash lié à des problèmes d'ego. Dans Creature, à la base tout le monde a son propre espace pour parler. Toutes les chansons s'écrivent ensemble par exemple et on peut dire que le groupe fonctionne comme une démocratie. Dès que quelqu'un a une idée, on l'essaie pour voir comment ça marche ... Il n'y a pas de leader musical. On a tous nos points forts, que ce soit les arrangements ou les mélodies, et on travaille vraiment tous ensemble.


Tof : C'est pareil pour les textes ?
Cowbella (Creature) :
Au départ les textes viennent surtout de Kim et de moi, mais ensuite tout le monde s'implique ... Ca arrive aussi que je propose des textes et que ça ne plaise pas, alors je les garde dans mon petit journal et puis je me dis "tant pis" [Rires]

Meli Mae (Creature) : Ce que j'ai vraiment beaucoup aimé quand j'ai commencé à jouer avec eux, c'est que vraiment tout le monde s'échange un peu ses idées. Kim peut dire à Cowbella, "Tiens essaie de jouer tel son sur ton clavier", ou bien me dire "peux-tu essayer de groover de telle façon avec ta basse" ... C'est vraiment super ouvert ! C'est quand même mieux que de mettre ses gouts de coté et absorber les influences de tout le monde.


Tof : J'ai vu que l'album est déjà sorti il y a un an au Canada. Est-ce que c'est la même version qui sort ici ou y a-t-il des changements ?

Sid-Z (Creature) : Ce sont les mêmes arrangements, mais le son est amélioré.

Cowbella (Creature) : Oui l'album est remasterisé, et 3 chansons sont remixées par Hector Castillo, un ingénieur du son à New-York, qui a notamment travaillé avec Bjork et David Bowie. On est d'ailleurs allés à New-York pour réenregistrer quelques parties.

Sid-Z (Creature) : Il y a un an et demi, nous avons fait tout le disque nous-mêmes. Un petit label appelé Bonsound nous a remarqués. Ensuite deux mois après, Universal Canada a vu notre spectacle. Valérie Zeitoun (AZ) a craqué sur nous alors qu'il était à Montréal pour voir Pascale Picard... En fait maintenant on a la chance d'avoir un son plus pensé pour les clubs.

Cowbella (Creature) : Il faut aussi bien dire que le fait qu'on ait retravaillé certains morceaux n'est pas une volonté de la maison de disques. Ce qui est cool aussi c'est qu'on a un vrai contrôle sur notre image et notre son, c'est pas comme ces affreuses histoires qu'on entend, et qui voudraient que quand tu signes avec un label, c'est ensuite eux qui choisissent tout. C'est vraiment pas ça !

Kim Ho (Creature) : Oui, on réalise même nos pochettes nous-mêmes, et Sid réalise les vidéos !


Tof : En ce moment avec la fameuse crise de l'industrie du disque, c'est difficile de mettre de l'argent dans des vidéos-clips. Les vôtres restent très beaux et inventifs. Comment ressentez-vous cette réalité ?

Sid-Z (Creature) : Il faut être plus créatif, en essayant de faire mieux avec moins d'argent, et ça c'est très stimulant !

Cowbella (Creature) : C'est plutôt bon pour la créativité d'avoir des limites ! A l'inverse quand tout est possible c'est là que tu peux te retrouver à hésiter et à ne rien faire, ou en tout cas à perdre du temps.


Tof : Ok, parlez-moi du thème de l'album ... Il a l'air plutôt fun, mais traite-t-il aussi de sujets un peu plus profonds, voire graves ?
Cowbella (Creature) :
Oui tout à fait, il y a deux aspects chez nous : d'un coté "Danser", et de l'autre "Penser" [Rire] L'album dans sa globalité est fait pour se libérer, être soi-même. Nous avons choisi le nom "Creature" parce qu'avec nous il faut trouver "la bête qui est en toi", danser comme si personne ne te regardait. Notre premier single "Pop Culture" parle du fait que nous voulons détruire les stéréotypes, et avant tout les questions de genre. Qu'est-ce qui est féminin, quj'est-ce qui est masculin, que veut dire le mot "Beauté" ou "Sexy"? Il y a tellement d'images dans les médias, dans la "pop Culture", qui nous disent "Il faut être comme ça dans la vie" , mais c'est faux ! On veut vraiment créer un environnement dans lequel tout le monde est libre d'être soi-même ...


Tof : Oui d'ailleurs le titre "No sleep at All" semble aussi avoir un double sens ... D'un côté on peut avoir du mal à dormir parce qu'on a envie de faire la fête, de l'autre on est peut-être aussi insomniaque à cause des problèmes de la vie de tous les jours...
Cowbella (Creature) : Et oui c'est bien dit ! C'est certains que si tu écoutes l'album tard le soir tu ne vas pas dormir. Soit tu vas danser dans ta chambre, soit tu vas réfléchir au sens des paroles ...


Tof : Lorsqu'on parle de vous et de vos influences, on parle souvent d'un groupe appelé Gang Of Four. Pouvez-vous me dire de quoi il s'agit ?
Sid-Z (Creature) :
C'était un groupe disco punk, et même plutôt punk dans les années 70 en Angleterre.


Kim Ho (Creature) : Oui ils utilisaient des rifs de guitare assez nerveux et saccadés, mais avec un beat dance ... C'est à eux qu'on attribue les débuts du disco punk en fait ...


Tof : On vous compare aussi beaucoup aux Scissor Sisters. Est-ce que ça vous dérange ?

Sid-Z (Creature) : Non parce qu'ils expriment aussi une certaine liberté. Ils s'amusent et comme nous et cassent les codes masculins et féminins. On aime qu'ils soient ce qu'ils veulent être, mais on ne les écoute pas pour autant car en fait on ne les connait pas vraiment. Chez eux on ressent beaucoup l'influence des Bee-Gees, et ça par contre ce n'est pas notre truc !


Tof : On va quand même enfoncer le clou avec cette petite série de questions sur le mode "Les Scissor Sisters l'ont fait, pourriez-vous le faire ?", vous êtes d'accord ?

Creature (en choeur) : Ca roule ! [Sourires]


Tof : Ok on commence, comme les Scissor Sisters, pourriez-vous écrire un titre pour Kylie Minogue (Believe in You ; ndlr)?

Sid-Z (Creature) : Oui pourquoi pas ? Ce serait cool [Sourire]

Kim Ho (Creature) : [Rire] Ah oui ! Ce serait Fun !

Cowbella (Creature) : Yeah ! Ce serait sûrement plus punchy qu'avec les Scissor Sisters, moins agressif peut-être, ou un peu plus bizarre ...






























Tof : Comme eux auriez-vous pu faire la première partie de Duran Duran (Tournée 2004 ; ndlr) ?

Sid-Z (Creature) : Aaaaah ... Amazing !!! (ce serait énorme; ndlr)

Cowbella (Creature) : Whaou !

[Grand éclat de rire collégial devant la réaction enthousiaste du groupe]




Tof : Leurs clips ont dû vous influencer non ? Pour "Pop Culture" par exemple, à cause des couleurs notamment, j'ai pensé à celui de Girls On Film ...

Sid-Z (Creature) : Girls on Film est en effet le premier clip que j'ai vu étant jeune. J'aime beaucoup Duran Duran. Je ne pensais pas à eux quand j'ai réalisé le clip, mais maintenant que tu me le dis je vois bien l'influence !


Tof : Est-ce que vous aussi vous pourriez finir nus sur scène après avoir jeté votre serviette de bain en l'air ? (une des spécialités de Jake shears; ndlr)
Sid Z (Creature) : [Regard brillant] Ouais ! [Sourire]

Cowbella (Creature) : Tiens si on le faisait à un de nos concerts cette semaine ? [Rires]

Sid-Z (Creature) : Oui ou ici là maintenant ! [Rire]


Tof : Jouer à une Gay Pride ou à une soirée Gay ?

Cowbella (Creature) : Déjà fait mais on veut recommencer parce que ça correspond très bien à notre message, notre image et notre son. Cet été on a joué à la Gay Pride la plus importante du Canada, à Toronto, et on a vraiment eu du fun. Tout le monde se laissait aller, s'exprimait, c'était magnifique !







Crédits-Photos : Paule Rémy pour CitéGAY.com




Tof : Est-ce que vous aussi vous pourriez faire un remix pour les Pet Shop Boys (Flamboyant ; ndlr) ?

Cowbella (Creature) : Whaaa ! Je ne sais pas ce que ça pourrait donner d'un point de vue technique ...

Sid-Z (Creature) : Non peut-être qu'au contraire, eux pourraient faire des remixes pour nous ! [Rires]

Cowbella (Creature) : On a besoin d'années d'expérience au niveau de la technologie encore [Sourire]





Tof : Pouvez-vous me parler du sens de la chanson "Who's Hot, Who's not" ? C'est une chanson sur la tolérance, le jugement de certains par rapport à d'autres ?

Cowbella (Creature) : Oui oui oui, en fait c'est une chanson un peu sarcastique sur ce qui est considéré comme "cool" et sur ce qui ne l'est pas. Lorsque tu mets un masque, des lunettes de soleil, tu es cool pour certains, mais pour d'autres les vraies personnes cool sont les gens qui ne sont pas timides, pas génés d'être eux-mêmes, d'exprimer ce qu'ils sont, en pleurant même si nécessaire. C'est ça le message! Les couplets, eux, sont un hommage aux premiers créateurs du genre hip-hop, des enfants qui ont été dans la rue, et qui ont créé une sorte de musique qui est "so big now" (tellement énorme maintenant) . Tu sais il y a souvent des gens qui jouent du hip-hop avec des lunettes de soleil dans de grosses voitures et on trouve tous ça "cool", mais il ne faut pas perdre de vue qu' au début tout est venu des enfants qui faisaient des beats avec leurs pieds et leurs mains dans la rue. Il y avait une créativité incroyable à ce moment là !




Tof : Pouvez-vous aussi me parler de l'instrumental assez déjanté Kandahar ...?

Kim Ho (Creature) : Et bien Kandahar c'est comme chacun sait une ville en Afghanistan. Beaucoup de canadiens sont là-bas en ce moment donc ça nous touche. C'est une chanson assez dance, club, et hypnotique aussi . On l'a mise sur l'album, juste pour faire tiquer un peu le cerveau du monde pour qu'il pense un peu à ce qui se passe là-bas, tout en continuant de danser. L'idée est de pointer le doigt vers là-bas et que les gens s'informent sur ce qui s'y passe.

Meli Mae (Creature) : C'est vrai que c'est un peu politique mais on reste tout de même à notre place de musiciens. C'est juste pour provoquer un éveil des consciences.

Sid-Z (Creature) : Oui à partir du moment où les jeunes qui nous écoutent se demandent "c'est quoi Kandahar ? " et cherchent le mot dans google, on a tout gagné !





































Tof : J'imagine que la chanson "Last days of America" n'est pas anodine non plus ...

Cowbella (Creature) : Bien entendu, cette chanson date de l'époque où Bush était encore président...

Kim Ho (Creature) : Ca parle de ce qui est arrivé aux Etats-Unis, de sa mentalité capitaliste, cette sorte de chacun pour soi qui a implosé ... C'est valable pour d'autres pays aussi ! On voit aujourd'hui ce qui arrive lorsque le monde veut toujours plus ... Ca ne peut pas marcher comme ça ! Le monde est sans arrêt plus gourmand les Etats-Unis sont un peu le leader de cette mentalité ...


Tof : Racontez-moi un peu l'histoire de la chanson "Brigitte Bardot". Est-ce que c'est la Brigitte de maintenant ou celle des années 60 ?

Cowbella (Creature) : Aaaaaaaaah ! [Rires] Non c'est Brigiite Bardot la drag Queen ! En fait on ne pensait même pas à ce qu'elle est devenue. Je savais même pas qu'elle était folle comme ça maintenant. Tu sais on est des canadiens donc on a l'image de la belle Brigitte des années 60 !

Sid-Z (Creature) : Oui on a toujours l'image d'elle quand elle avait 22 ans ...

Cowbella (Creature) : C'est aussi le symbole de la joie de vivre, et puis c'est lié à la légende de Serge Gainsbourg qui prenait des risques en lui faisant chanter des chansons qui choquaient tout le monde, et pour lesquelles tiut le monde se regardait et se disait : "Whaaaat ???"

Kim Ho (Creature) : Je me souviens qu'elle était contre la chirurgie esthétique, elle voulait être star mais s'évader aussi. Cette chanson c'est aussi un peu l'esprit d'évasion !

Tof : Ce titre est vraiment très amusant ... Ce sera un single ?


Sid-Z (Creature) : Oui on l'espère, mais d'abord il devrait y avoir "Who's Hot ?", juste après le single actuel "Pop Culture"


Tof : Ok ! Bon je voulais reparler encore de Duran Duran ...


Kim Ho, Sid Z, Cowbella, Meli Mae (Creature) : Yeaaaaaah !!!! [Applaudissements]

Cowbella (Creature) : Encore récemment on a regardé 5 de leurs vidéos, l'une après l'autre, on était dans un chalet au Nord. Ce sont des génies de la pop ! My God !!! Les guitares marchent avec le beat, qui marche avec les claviers, avec les mélodies des voix par dessus, c'est magique !




Tof : Voilà ma question : A tort, la crédibilité de ces musiciens, en a pris un coup à cause du fait qu'ils ont mis la vidéo en avant dans ce qu'ils faisaient. Est-ce que c'est quelque chose qui vous préoccupe ? N'avez-vous pas peur qu'on vous sous-estime en tant que musiciens par la suite, à cause des clips?

Cowbella (Creature) : Tu sais le public nous perçoit comme une image, un son et enfin une vidéo. Et juste ça que le monde voit, alors nos personnalités sont plus complexes.

Sid-Z (Creature) : C'est d'ailleurs pour rétablir l'équilibre, recadrer les choses, qu'on fait des interviews ! [Rires]




Tof : Oui mais je suppose que c'est ce que Duran Duran a aussi fait, mais ils sont encore bien injustement sous-estimés...

Meli Mae (Creature) : A l'époque de Duran Duran, il n'y avait pas un marché du vidéo-clip aussi développé que maintenant. Aujourd'hui c'est quelque chose de normal et d'incontournable : Un single va forcément avec une vidéo, alors qu'avant le budget n'était peut-être pas toujours là. Au Québec, il n'y avait pas de chaîne musicale avant les années 80.

Sid-Z (Creature) : Tu sais les choses changent maintenant ... C'est impossible d'écouter le dernier disque des Killers sans penser à Duran Duran, et d'ailleurs ils les citent dans leurs interviews.

Meli Mae (Creature) : En fait ils ont brisé certaines barrières tout simplement !

Cowbella (Creature) : Ce qui me rend triste avec les clips, c'est que le public entend seulement ce qu'il voit. On va beaucoup s'amuser dans les coulisses et finalement tout ça va être condensé en seulement 3 minutes. C'est un peu bizarre et même frustrant ...




Tof : Comment avez-vous choisi vos pseudos ?

Kim Ho (Creature) : Pour moi ce n'est pas un pseudo c'est mon vrai nom

Sid Z ( Creature) : Moi c'est juste une abbréviation de mon vrai nom Sid Zanforlin

Cowbella (Creature) : Moi je suis très fan de percussions et je possède plein de cloches à vaches, donc j'ai pris "Cow" qui veut dire "Vache" et "bella" pour cloche. J'aime beaucoup ce nom car les femmes qui prennent du poids lorsqu'elles sont enceintes se comparent souvent à une vache et donc je suis une "Cowbella" , c'est beau !!! [Rire]

Meli Mae (Creature) : Mon vrai nom est Amélie Mandeville. Quand je suis arrivée, en entendant les noms des autres je me suis dit qu'il me fallait un nckname à moi aussi. J'ai même dit "Ok, appelez-moi Bob !" [Rires] En fait on a tout simplement fait un brain-stoarming quand on était à Taratata, et c'est Méli Mae qui a été adopté !




Tof : C'est vrai que votre devise est : "I've got the Funk and Punk in my Trunk" ...?

Cowbella (Creature) : Oui ! "I've got the Funk and Punk in my Trunk ... So bring a Skunk !" [Rires] Ca vient de moi. C'est en rapport avec le groupe LCD Soundsystem qui mêle Funk et Punk dans leur musique, comme la nôtre. Le message c'est un peu ça : "Venez avec moi dans la voiture, on va mettre du punk, on va mettre du Funk, et puis on va fumer de la marijuana"





Tof : C'est toi aussi qui écris des histoires complètement folles sur votre blog de myspace, dans lesquelles Sid pisse dans l'eau en faisant de la lumière ?

Méli Mae (Creature) : [Rire] Mais c'était vrai ! On était au bord de la mer et Sid avait envie, et il est allé pisser dans l'eau. C'est là que Cowbella s'est écriée : "Venez voir ça !". Nous on n'osait pas trop ... En fait la lumière venait des algues qui étaient fluorescentes !




Tof : Cowbella tu es plutôt influencée par le hip-hop des années 80 non ? Ta façon de chanter m'a fait penser à Tom Tom Club par exemple ...

Cowbella (Creature) : Oui on me parle aussi de Run DMC figure-toi ! Alors que je suis plutôt fan du hip-hop de 1995, comme le Wu Tang Clan, Gang Starr, Outkast.




Tof : Je suppose que vous êtes bien sûr tous fiers d'avoir Debbie Harry (Blondie) parmi vos fans ?

Sid-Z (Creature): Oui bien entendu ...

Cowbella (Creature) : C'est grâce à la Gay Pride qu'elle est venue nous voir. Un de ses meilleurs amis nous y a vus, et il nous a dit de lui faire signe quand nous serions à New-York. Kim a gardé contact avec lui et c'est comme ça que ça c'est passé. Debbie Harry est venue au concert et est restée scotchée jusqu'à la fin en s'exclamant "Aaah je capote !", Je capote c'est une expression québecquoise qui veut dire "je kiffe !", tu auras appris quelque chose aujourd'hui ! [Rire]





Tof : On vous revoit bientôt en concert ici ?

Cowbella (Creature) : Oui on a des festivals prévus cet été et si tout va bien une tournée cet Automne.





Tof : A quoi cela ressemble Creature sur scène ? Vous faites des reprises ?


Kim Ho (Creature) : Oui de temps en temps on fait quelques reprises. Sur la scène on est très à l'aise. C'est là qu'on a débuté qu'on a trouvé notre énergie et notre esprit festif. Quelquefois on a des danseuses mais lorsqu'il n'y en a pas ce n'est pas un problème car on aime bien danser aussi ... Même Sid danse derrière sa batterie ! Et puis on a de beaux costumes donc on évite les grands écrans derrière qui risquent de distraire le public ! [Rire]

Merci à vous 4 d'avoir été si adorables durant cette interview ... On a donc hâte de vous retrouver très bientôt sur scène en France. L'album "No Sleep At All" est disponible en téléchargement légal depuis quelques semaines, et sortira en support physique en Septembre 2009 ... On sera bien entendu tous au rendez-vous !


Plus d'infos sur http://www.creatureband.fr/ et myspace.com/creaturecreature


A télécharger légalement, et dès maintenant [ ICI ]




L'album de Creature est chroniqué [ ICI ]



Crédits-Photos : Paule Rémy pour CitéGAY.com







26/08/2009 Themes Culture Interview TOF

Partager :
People  
Frédé­ric Mitter­rand est formel !

Migos réagit aux accusations d'homophobie !

Une demande en mariage d'un couple gay en plein concert d'Adele

Keegan Hirst, le rugbyman gay, a failli se suicider.

Boy George - Il soutient Macron car il le croit gay


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés