Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Marie-France : Ma force est mon intemporalité


Marie-France sort un album Raretés à se procurer dès sa sortie, le 13 Février . A l'occasion de son prochain concert au Trianon le 11 Février, elle a reçu CitéGay ...



« Il faudrait que tu rencontres Marie-France », me dit un papillon de nuit échappé d'un After. « Après son autobiographie parue en 2003, elle sort ces jours-ci un album Raretés, à ne pas manquer. Comme quelques unes d'entre-nous, elle a un jour été chenille, avant de s'épanouir et nous émerveiller, en pleine lumière, en se gardant d'être éphémère. Reine des nuits du Palace, tour à tour meneuse de revue à l'Alcazar, incarnant Marylin au Théâtre, adulée par Mick Jagger, modèle-phare de Pierre et Gilles, actrice avec André échiné, ou encore Rockeuse avec le groupe Bijou, c'est une artiste complète, passionnante. Tu devrais la rencontrer, elle donne un concert évènement le 11 février . »
Je déambule sur le trottoir, emporté par le battement de ses ailes. Mais quand je me retourne, pour lui dire qu'il éveille ma curiosité, je vois qu'il s'est envolé. Aurais-je rêvé ?
Quelques semaines plus tard me voilà face à elle, dans toute sa beauté. Je suis frappé par sa fine silhouette très glamour, son charisme magnétique, et son sourire permanent et charmeur. L'entretien peut commencer ...


Tof : Bonjour Marie-France, tu as connu Paris à une époque très festive, peux-tu me raconter quelques anecdotes pour faire rêver nos internautes ?
Marie-France :[Sourire]Oui, j'ai traversé les modes et les époques en restant intacte. J'ai connu des années de folie, et des anecdotes par milliers, j'ai raconté beaucoup dans mon livre " elle était une fois ..." sorti chez Denoël avec le souhait de ne pas à avoir à revenir sur mon passé au risque de n'être qu'un personnage de l'histoire...
Tu sais, je ne vis pas dans le passé, je suis un être qui s'épanouit au jour le jour, ma vérité est dans le présent.
Ma force est mon intemporalité. C'est le secret de mon éternelle jeunesse et de cette force qui ressort de moi. J'ai trop à faire pour perdre mon temps à rabâcher le passé. Pour faire rêver vos internautes, j'ouvre grand mon coeur et les invite à me rejoindre à mes concerts, c'est là que je suis la meilleure...

Tof : Lors de ton passage à l'émission « On ne Peut Pas plaire à Tout le Monde » n'as-tu pas regretté que l'on ne passe aucun extrait de tes chansons, et qu'on parle plutôt de ta « particularité » ?
Marie-France :Marc-Olivier Fogiel m'a reçue pour la promotion de mon album et de mon concert. Il a bien sûr essayé de me parler uniquement de mon passé en des termes plutôt discriminatoires, il faut le reconnaître, mais c'est sa façon d'aborder ses invités. Je m'y attendais. Je ne lui en veux pas, il m'a permis à son insu de me faire découvrir par de nombreuses personnes qui sont automatiquement devenus mes alliées. J'en ai la preuve chaque jour en lisant tous les mails d'inconnus que je reçois. J'ai la foi et je vaincrai car je suis protégée et donc intouchable...
Effectivement, à ma naissance les Dieux ont décidé de me créer différemment, était-ce une erreur, un caprice ou une fantaisie de la nature, était-ce au contraire prémédité ? Je ne sais pas, je n'ai pas choisi. Je sais simplement que c'est ma destinée, que j'ai été dotée de plusieurs dons, dont celui d'être femme...

Tof : Moi qui ne te connaissais que par ton travail de modèle avec Pierre et Gilles, j'ai été très frustré de ne pas découvrir ton univers, qui je crois emprunte beaucoup à la chanson française et au cabaret . Peux-tu m'en dire plus ?
Marie-France :Oui tout à fait, tout ce que je donne artistiquement vient du fond de mon coeur. J'ai tout appris à l'école de la vie, et au cours de mes différentes expériences au cabaret, au théâtre et au cinéma. Mes inspirations profondes viennent de la chanson du XXe siècle, du cinéma muet et plus tard, de son âge d'or...

Tof : Es-tu satisfaite de l'évolution de la chanson française, et quel style de musique écoutes-tu aujourd'hui ?
Marie-France :
Tout dépend de mon humeur, je suis ouverte à tout, mais pas dupe de la daube ambiante avec laquelle on essaie de bourrer nos crânes [elle marque une pause, pensive]. J'avoue qu'en ce moment je suis plutôt concentrée sur ma musique, mon répertoire et mon concert au Trianon le samedi 11 février.

Tof : Tu sembles très positive, très joyeuse . Pourtant tu n'as sûrement pas la carrière que tu mérites, à cause d'un problème de discrimination ...
Marie-France :
Et aussi parce que Rome ne s'est pas construite en un jour! [Sourire] J'ai eu toutes les chances au cours de ma vie d'être lancée et devenir une star internationale. Mais peut-être n'étais-je pas encore en parfait accord avec moi-même. Aujourd'hui, je suis prête et je m'aperçois que la vie me donne toujours autant de chance. La balle est dans mon camp, à moi de lui rendre hommage. Le problème des discriminations dont tu parles est toujours là, et rien ne changera tant que tous les tabous, les cases et les étiquettes seront à l'ordre du jour.

Tof : Quel regard portes-tu sur ta carrière ?
Marie-France :
La vision d'un chemin de bataille bordé d'amour, de fleurs et de rencontres merveilleuses




Tof : L'album Raretés, en est-il une bonne synthèse ? Peux-tu nous en parler ?
Marie-France :
Cet album Raretés n'est qu'un échantillon des choses que j'ai faites, ou bien que je suis capable de faire. Mais je l'aime et l'ai conçu comme un témoignage, un objet culte. Il est truffé de collaborateurs prestigieux comme Frédéric Botton (auteur entre autre de « La Grande Zoa », ndlr), Les Rita Mitsouko, Daniel Darc ...
Et puis tu sais, je pense déjà à mon prochain album.

Tof : Je te propose un petit jeu : voici des mots commençant par les initiales de ton prénom. Peux-tu me dire ce que chacun d'eux évoque spontanément pour toi ?

M comme Madonna et Marilyn ...
Marie-France : Deux femmes et artistes très proches de mon aura

A comme Années 80 ...
Marie-France : Une décennie comme une autre

R comme Rock et Rolling Stones ...
Marie-France : Une partie de moi-même

I comme "Innocents" ...
Marie-France : Un film que j'ai tourné avec André Téchiné

E comme Egérie ...
Marie-France : l'étiquette frimante et insignifiante que l'on veut me coller peut-être en croyant me faire plaisir

F comme France ...
Marie-France : Le plus beau pays au monde

R comme Ringer ...
Marie-France : TRÈS GRANDE artiste

A comme Alanski .
Marie-France : Un de mes premiers pygmalions avec Jacques Duvall

N comme Nouvelle Scène ...
Marie-France : Je ferai toujours partie de la nouvelle scène

C comme Combat ...
Marie-France : Combat et mission sont mes lots

E comme "Et maintenant ?" ...
Marie-France : Je vais prendre un bon bain chaud, un câlin avec mon chihuahua, débrancher toutes les sonneries, et me détendre au milieu de mes nombreux coussins. [Sourire]

Tof : Y aura-t-il des surprises lors des concerts à venir ?
Marie-France : Oui bien sûr, pour le 11/02 plusieurs dont un duo avec Daniel Darc, et Chrissie Hynde la sublime chanteuse des Pretenders, tous deux amis chers à mon coeur

Tof : Avec qui aimerais-tu maintenant collaborer ? Je te vois bien en duo avec Etienne Daho par exemple ...
Marie-France : Pourquoi pas, cela fait bien longtemps qu'il m'en parle. Je suis ouverte aux rêves les plus fous !

Tof : As-tu un message à laisser aux internautes de CitéGay ?
Marie-France : Visitez mon site www.mariefranceweb.com
et mettez votre ordi en veille le temps du rendez-vous d'amour que je vous donne le 11 !
Merci beaucoup, Tof

Tof : C'est moi qui te remercie de ce moment délicieux... Nous viendrons nombreux t'applaudir !

Rêve ou réalité, je ne sais pas. Toujours est-il que le papillon qui vint à ma rencontre pour m'intimer de rencontrer l'icône (tant pis si elle trouve cela exagéré), n'est plus reparu depuis.
Peut-être est-il à l'autre bout du monde à l'heure qu'il est, ou peut-être était ce un pur produit de mon imagination, une créature onirique, maintenant muée en onde cosmique, insaisissable ... Marie-France, elle, est bien réelle, et son aura communique le rêve et la bonne humeur. Ce 11 Février elle va nous enchanter au Trianon ...






Le Cd "Raretés" de Marie-France est dans notre boutique (disponible le 13 Février), clique
ICI

Ne ratez pas Marie-France en concert le 11 Février au Trianon, 80 Boulevard Rochechouart, 75018 Paris (M° Anvers)

Visite également le site de Marie-France









LES ANCIENNES INTERVIEWS DE CITEGAY



- Julie Pietri pour son DVD à l'Olympia
Carmen Maura et Marisa Paredes pour le film Reinas
- RoBERT pour son album 6 pieds sous Terre
- Le groupe A-Ha pour leur album Analogue
- Andy Bell (Erasure) pour son album Electric BlueRush
- Jay Jay Johanson pour son album RushRush
- Body Without Organs pour leur album Prototype
- Alain Bouzigues (comédien) pour le film Espace Détente
- Q Boy (rapper Gay) pour son album Even The Women like Him
- Nâdiya pour son album 16/9
- Duran Duran pour leur grand retour à 5 et leur album Astronaut
- Jeanne Mas pour son Remix de Toute première fois et son Best-Of
- David Guetta pour son album Guetta Blaster
- Nicolas O (ex WhatFor) pour son single Chercher le Garçon
- Marianne James
- Juliette pour sa série de concerts.
- D'Geyrald pour ses projets divers depuis sa première interview CitéGay
- Gregori Baquet (comédien) pour le film Grandes Ecoles
- Mélissa Mars pour son premier album Et alors !
- Michel Heim de la troupe des Caramels Fous pour La revue qui va faire mâle
- Jeanne Mas pour son album Les Amants de Castille
- Thomas Sayofet (sorti du Loft) pour son livre Personne n'est parfait maman
- Anne-Laure (sortie de la Star Ac') pour son single Superwoman
- D'Geyrald (chanteur Gay) pour son single New Kind Of Love et son album C' mon seul espoir
- Jean-Luc Romero (politique)
- Les L5 pour leur album Retiens-moi
- Marc Cerrone (pape du disco) pour son album Hysteria
- Rikki Beadle-Blair (comédien, chanteur et créateur de la série Metrosexuality)
- Vincent Mc Doom
- Claire lombard (comédienne)
- Luminium (artiste-créateur)
- Guesch Patti pour son single Dans tes yeux et son album Dernières Nouvelles
- Tom Jones
- Mireille Mathieu pour son album De tes mains
- Benoît pour le single Benoît tourne-toi
- Elfy
- Sophie Ellis-Bextor pour son single Take Me Home
- Titiyo pour son album Come Along
- Kosheen
- Billy Crawford
- Erikatv
- Kelly Joyce
- Jean-Luc Romero pour son livre On m'a volé ma vérité
- Jimmy Somerville
- Les valentins


06/02/2006 Themes Culture Interview TOF

Partager :
People  
Frédé­ric Mitter­rand est formel !

Migos réagit aux accusations d'homophobie !

Une demande en mariage d'un couple gay en plein concert d'Adele

Keegan Hirst, le rugbyman gay, a failli se suicider.

Boy George - Il soutient Macron car il le croit gay


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés