Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Une militante de AIDES menacée d'expulsion


Une militante de AIDES interpellée et menacée d'expulsion alors qu'elle rentrait d'une session de formation des volontaires.



Une militante de AIDES menacée d'expulsion





Communiqué de presse 

 

 

27 janvier 2014

 

Une militante de AIDES interpellée et menacée d'expulsion alors qu'elle rentrait d'une session de formation de nos volontaires.

 

Nous sommes en 2014 et la politique du chiffre fait chaque jour de nouvelles victimes.


Patricia E, ressortissante camerounaise et volontaire à AIDES, vit en Haute Savoie depuis plusieurs années.  Le 19 janvier dernier, alors qu'elle rentrait d'un week-end de formation organisé par AIDES en Avignon, Patricia a été interpellée à Bellegarde sur Valserine. Placée en  centre de rétention administrative (CRA) à Lyon Saint-Exupery, son expulsion du territoire français pourrait être imminente.


Patricia a croisé le chemin de AIDES en septembre 2013, et son engagement au sein de l'association n'a depuis cessé de grandir. Au delà de ses activités associatives, Patricia avait également entrepris toutes les démarches nécessaires à sa régularisation. Parfaitement intégrée, elle était notamment suivie par l'association Yelen d'Annemasse et recherchait activement un emploi, conformément à la demande des services de l'Etat. Mais comme pour des milliers de femmes et d'hommes vivant sur notre sol, l'Etat ne laissera aucune chance à Patricia de démontrer son attachement à la France et de prouver que sa vie est désormais ici.


AIDES fait part de sa profonde indignation face à cette politique aveugle et déshumanisée qui instrumentalise la question migratoire à des fins politiciennes. AIDES rappelle que derrière cette obsession du chiffre - qui n'a d'autres critères que l'arbitraire - ce sont des milliers de femmes et d'hommes qui vivent dans la peur, et dont le destin peut se briser au hasard d'un banal contrôle d'identité. Il deviendra bientôt terriblement ordinaire de voir un voisin, un proche, un ami ou un compagnon de lutte se faire expulser du jour au lendemain, sans autre considération que cette vaine obsession du chiffre.


AIDES, portée depuis 30 ans par des valeurs de solidarité et d'égalité de droit, demande la libération de Patricia du CRA de Lyon Saint-Exupery.




28/01/2014 Communiques Associations Prevention

Partager :
A votre écoute... 
Sida Info Service vous répond

Pin-Aides sur nos dialogues


Prévention 
Dossier Prévention

Le Sida aujourd'hui

Modes de transmission

Primo-infection

IST et hépatites

Le préservatif

News Prévention 
Assos Prévention  

Remerciements 
Syndicat National des Entreprises Gaies
Aides
Sida Info Service
Internet Prevention and Sexuality Research


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés