Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Egalité des droits en France : la prochaine fois, le feu


Sans surprise, les « sages » ont préféré renvoyer au législateur le soin de trancher, préférant se rallier à la position politique du parti actuellement au pouvoir, plutôt que d'avoir le courage d'assumer leur fonction première...
Gay, Mariage, Egalité, Act Up Paris



 

Communiqué de presse - Act Up-Paris - Vendredi 28 janvier 2011


Egalité des droits en France : la prochaine fois, le feu !

Le 16 novembre dernier, la Cour de Cassation a saisi le Conseil Constitutionnel d'une Question Prioritaire de Constitutionnalité (QPC) « « les articles 75 et 144 du code civil, dans leur application, sont-ils contraires aux principes constitutionnels ? ».
Ces 2 articles déterminent et encadrent la procédure du mariage.


Sans surprise, les « sages » ont préféré renvoyer au législateur le soin de trancher, préférant se rallier à la position politique du parti actuellement au pouvoir, plutôt que d'avoir le courage d'assumer leur fonction première : faire respecter la Constitution, à commencer par l'égalité de touTEs devant la loi.

Une fois de plus, le Conseil Constitutionnel se débarrasse de la patate chaude en la renvoyant aux doryphores parlementaires.

La lâche position d'un Conseil de Sages Trouillards fait de la France la grande gueuse européenne de droits humains.


Le représentant du gouvernement, niant l'égalité des droits, a tout de même affirmé lors de l'audience du 18 janvier qu'il appartenait au Parlement de débattre du sujet. S'il est désolant de voir le Conseil Constitutionnel entériner une discrimination de fait qui perdure depuis bien trop longtemps, il est grand temps qu'enfin ce sujet fasse l'objet d'un véritable débat de société à l'instar de celui mené en 1999 à propos du Pacs : que les masques tombent.


Que l'exécutif et le législatif prennent enfin conscience de l'importance de ces questions et de l'abject retard français : les réticences homophobes à nous donner nos droits violent des principes de liberté fondamentale, et d'égalité de traitement ; elles constituent une atteinte au droit de chacunE à avoir une vie privée et familiale.

Cette décision une fois de plus discriminatoire accroît encore notre fureur, face à cet acharnement homophobe, nous rendrons coup pour coup : « nos droits, nous irons les chercher avec les dents ! ».

Act Up Paris exige :
- L'accès au mariage pour les couples de même sexe.

- L'égalité des droits pour touTEs quelle que soit l'orientation sexuelle et l'identité sexuelle ou de genre.







 


28/01/2011 Communiques Associations Prevention C.P. ACT UP PARIS

Partager :
A votre écoute... 
Sida Info Service vous répond

Pin-Aides sur nos dialogues


Prévention 
Dossier Prévention

Le Sida aujourd'hui

Modes de transmission

Primo-infection

IST et hépatites

Le préservatif

News Prévention 
Assos Prévention  

Remerciements 
Syndicat National des Entreprises Gaies
Aides
Sida Info Service
Internet Prevention and Sexuality Research


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés