Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Une vidéo pour les droits des gais en Russie


La productrice de jeu Anne Gibeault, d'Ubisoft, a imaginé le projet Nathalie en Russie, un «hymne à la liberté d'aimer»



En réaction à la loi du président Poutine qui interdit toute forme de «propagande» homosexuelle en Russie, la productrice de jeu Anne Gibeault, d'Ubisoft, a imaginé le projet Nathalie en Russie, un «hymne à la liberté d'aimer» auquel une quarantaine de personnes ont collaboré à l'aube des Jeux olympiques de Sotchi.

Anne Gibeault était en voiture et écoutait le classique Nathalie de Gilbert Bécaud - chanson parlant de la place Rouge et de la Russie qui a 50 ans cette année - quand elle s'est dit qu'une femme pourrait elle aussi chanter son amour pour Nathalie.

Elle a donc décidé de remettre au goût du jour la pièce de Pierre Delanoë et Gilbert Bécaud en faisant appel à trois de ses collègues et amis de chez Ubisoft.

Elle a d'abord demandé l'aide du compositeur et musicien Philippe Dugas pour voir s'il pouvait livrer une version «dance 2014» du classique de Bécaud, puis au réalisateur Laurent Bernier pour le vidéoclip, qui est maintenant disponible sur YouTube (voir ci-dessous). Le tournage s'est déroulé en janvier alors que le mercure plongeait dangereusement. M. Bernier est l'associé de Mme Gibeault dans la boîte Les Demi-Dieux, dont il s'agit du tout premier «projet spontané».

C'est la chanteuse Sonia Carrière, elle aussi d'Ubisoft, qui prête sa voix au projet en se présentant comme Sonia C.



Sur le site internet du projet Nathalie en Russie, Anne Gibeault dénonce la loi de Poutine et propose plutôt un «message d'amour inclusif : une femme rencontre une Russe, Nathalie, et c'est l'amour. C'est tout, car nous croyons que c'est une belle chose, et c'est en le démontrant que nous convaincrons».

C'est d'ailleurs ce qu'Anne Gibeault fait elle-même, chaque jour depuis 12 ans, en «nageant en plein bonheur» avec sa Nathalie, à Montréal. Sa compagne et elle, qui élèvent deux enfants âgés de cinq et de huit ans, ont convolé en justes noces l'an dernier et elles voudraient en quelque sorte que tous les gais dans le monde jouissent des mêmes droits et des mêmes chances d'épanouissement.

Les profits tirés de la vente de la chanson sur iTunes et des t-shirts sur le site internet du projet (nathalieenrussie.com) seront versés à une association d'avocats russes, Agora, qui se spécialise dans la défense des droits de la personne.

Source : Canoe.ca


14/02/2014 Themes Culture Cinema-Video JP

Partager :
Spectacles  
L'homosexualité façon burlesque au lycée JBD d'Alès

Entre chorale gay et western débridé, le répertoire déjanté des ''Caramels fous''

Blues Cabaret


Cinéma & Vidéo  
STAND, un film engagé sur l'homophobie en Russie en DVD

Peter Greenaway : ''Personne en Russie ne veut admettre qu'Eisenstein était homosexuel''

Cinéma - Le Cercle


Bouquins  
Jonathan Gillot reçoit le Prix Découverte du roman gay 2016

Accusée d'homophobie, une romancière ne sait plus comment se défendre

Nu masculin - sortie de Normal Magazine #7


Musique  
Le rap gay va bientôt (enfin) devenir mainstream

Un ''Lac des cygnes'' gay friendly

Tchaïkovski et la cause gay


Expos  
Dessins et photos de Bruno S

Au Bonheur du Jour, Paris

Avignon : les artistes solidaires contre l'homophobie


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés