Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Soins funéraires : discriminé-e-s à mort


Depuis 1986, les soins funéraires de conservation sont refusés aux personnes séropositives au VIH/Sida ou à une hépatite virale.



Communiqué de presse,

Paris, le 14 Mars 2014

 

Soins funéraires : discriminé-e-s à mort

 

Depuis 1986, les soins funéraires de conservation sont refusés aux personnes séropositives au VIH/Sida ou à une hépatite virale. Bien qu'aucun cas de transmission n'ait été documenté depuis bientôt 30 ans, cette mesure qui vise à protéger les thanatopracteurs des risques de contamination est à l'inverse inefficace et hypocrite. Alors que de trop nombreuses personnes ne connaissent pas leur statut sérologique, alors que celui-ci n'est pas systématiquement présent sur les certificats de décès, cette exclusion ne donne qu'une illusion de sécurité quand il conviendrait d'appliquer les mêmes précautions à tous les corps.

 

Héritée des peurs d'un autre temps, les rapports et avis se succèdent (Haut conseil pour la santé publique, Conseil national du Sida, Défenseur des droits.) et concluent qu'il convient d'interroger les conditions d'exercice de la thanatopraxie plutôt que le statut sérologique des personnes, le dernier en date étant le rapport de l'IGAS commandé par la Ministre de la Santé.

 

L'État ne peut maintenir cette discrimination violente dont sont victimes les personnes vivant avec le VIH ou une hépatite, ainsi que leurs proches, leurs familles et leurs conjoints dans leur travail de deuil.

 

Alors qu'il y a urgence à agir pour les personnes concernées mais aussi pour les thanatopracteurs, cette situation est inacceptable, incompréhensible et intolérable. L'Inter-LGBT condamne l'immobilisme des ministères concernés. Il n'est plus temps de nous contenter des bonnes intentions face à l'attentisme du gouvernement, il est aujourd'hui temps d'agir.

 

À quelques jours du Sidaction, nous demandons un engagement ferme, des actes, un plan d'action précis sur ce sujet. L'Inter-LGBT se joint avec force à l'ultimatum lancé via une pétition en ligne à l'initiative de Jean-Luc Romero et demande en conséquence, un rendez-vous avec Madame la Ministre de la Santé et des Affaires Sociales ainsi que le Monsieur le Ministre de l'Intérieur et Monsieur le Ministre du Travail avant la fin du mois de mars pour enfin avancer et aller vers la levée de l'interdiction des soins funéraires dans les plus brefs délais.

 

- Rapport IGAS : http://www.igas.gouv.fr/IMG/pdf/RM2013-130P_DEF.pdf

-          Pétition : http://www.change.org/fr/pétitions/pour-la-levée-de-l-interdiction-de-soins-funéraires-pour-les-personnes-séropositives-vih-sida

-          HSCP : http://www.hcsp.fr/explore.cgi/avisrapportsdomaine?clefr=304

-          CP CNS : http://www.cns.sante.fr/spip.php?article498

-          Rapport 2013 sur la prise en charge médicale des personnes vivant avec le VIH http://www.sante.gouv.fr/rapport-2013-sur-la-prise-en-charge-medicale-des-personnes-vivant-avec-le-vih.html

 

 

Théau Brigand, Stéphane Calmon et Jean-René Dedieu,

porte-parole de l'Inter-LGBT en charge des questions santé

 

Pour toute question, demande de visuels ou d'interview avec un-e porte-parole de l'Inter-LGBT, n'hésitez pas à vous adresser au service de presse.

 

Contact presse

Aurore Foursy - presse@inter-lgbt.org - 07 71 08 68 45

 

 

A propos de l'Inter-LGBT

L'Inter-Associative Lesbienne, Gaie, Bi et Trans, créée sous le nom de Lesbian & Gay Pride Ile-de-France en 1999, est une Association loi de 1901, membre du Réseau d'Assistance aux Victimes d'Agressions et de Discriminations, de la Coordination Interpride France et de l'ILGA Europe. Regroupant près de 60 associations françaises lesbienne, gaie, bi et trans, l'Inter-LGBT a pour but de lutter contre les discriminations fondées sur les mours, l'orientation ou l'identité de genre, dans le cadre de la promotion des droits humains et des libertés fondamentales. L'Inter-LGBT organise chaque année la Marche des Fiertés lesbiennes, gaies, bi et trans, le Printemps des Assoces (conférence et salon) et d'autres interventions publiques ; elle participe au dialogue politique et social ; elle soutient des projets inter-associatifs et favorise à la fois la visibilité des associations LGBT et l'émergence d'une stratégie collective.




14/03/2014 Communiques Associations Interlgbt C.P. INTER LGBT

Partager :
Actualités Gay  
Les créateurs ont du coeur du 20 au 23 décembre 2017

Roselyne Bachelot s'engage contre l'homophobie dans le sport sur RMC ce mercredi

Braderie solidaire Mode et Déco Les Créateurs ont du coeur du 31 mai au 3 juin

Matthias Fekl saisit la justice après des propos visant Xavier Jugelé

Être homosexuel en Tchétchénie veut dire la mort ou l'exil

Pays-Bas - les hommes main dans la main pour dénoncer une agression homophobe

Le Japon reconnaît son premier couple adoptif homosexuel

La première exposition d'art homosexuel ouvre à Londres

A Paris, un bar gay en résistance face à la gentrification du Marais

L'inventeur du drapeau arc-en-ciel, emblème homosexuel, est mort


Associations  
Le Refuge, association qui vient en aide aux jeunes victimes d'homophobie, s'installe en Guyane

SOS homophobie à l'écoute des victimes depuis 22 ans

Le MILK, bar ''gay-friendly'', ouvre à Rouen

Santé des LGBT : c'est quand qu'on va où ?

Enquête PrEP réalisée par Aides


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés