Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Christine Boutin : La transphobie à l'état pur


Après les lobbies catholiques, puis les 80 députés et les 113 sénateurs, Christine Boutin lance sur son site de campagne pour les présidentielles 2012 des ''visuels et une pétition pour continuer la mobilisation contre l'idéologie du gender...
boutin, gender, transphobie



Christine Boutin : La transphobie à l'état pur
 
 
Communiqué de presse du 14 septembre 2011
 
 
Après les lobbies catholiques, puis les 80 députés et les 113 sénateurs, Christine Boutin lance sur son site1 de campagne pour les présidentielles 2012 des « visuels et une pétition pour continuer la mobilisation contre l'idéologie du gender qui entre dans le programme d'enseignement scientifique ».
 
Nous retrouvons sur ce site web les parodies suivantes : « Tu seras une femme mon fils. (presque) Rudyard Kipling » et « On ne naît pas femme, on le devient. Ou alors on naît homme et on devient une femme. Ou bien on naît femme et on devient homme. Ou même on naît homme, on devient femme puis on redevient homme. (presque) Simone de Beauvoir ».
 
Déjà les 80 députés, menés pas Richard Maillé n'avaient que pour seul argument les propos xénophobes de Gérard Leclerc, journaliste, écrivain et éditorialiste du magazine France Catholique, qui peut se résumer par l'idée suivante : ce qui vient de l'étranger est « intrusif » et « patent ».
 
Alors qu'en Allemagne, le ministère de la Justice réserve 10 millions d'euros du budget 2011 pour la création de la fondation Magnus Hirschfeld, en France, nous faisons face à la transphobie à l'état pur de Christine Boutin, bafouant à la fois des auteurs illustres et en niant totalement la réalité des personnes transidentitaires ainsi que toutes les difficultés qu'elles peuvent rencontrer dans leurs trajectoires de vie. Jouer de cette manière avec les parcours transidentitaires est la discrimination et la preuve de haine la plus grande qui puissent être, ceci avec le cautionnement de l'Etat qui refuse toujours, par l'intermédiaire du défenseur des droits, de reconnaitre la transphobie comme une discrimination légale.
 
Nous appelons les pouvoirs publics à prendre les mesures nécessaires, obligatoires et suivant le principe de respect et de dignité de l'Humain en sanctionnant Mme Boutin dans sa persécution des personnes Lesbiennes Gays Bisexuelles et Transidentitaires.
 
Notre plume ne sera pas forcée comme celle de Galilée et jamais nous n'écrions que le Soleil tourne autour de la Terre. Nous appelons à manifester à l'occasion de l'Existrans du 1er octobre pour lutter contre la transphobie.
 
1 - http://www.boutin2012.fr/2011/9/13/une-ptition-contre-la-thorie-du-gener-dans-les-lyces
 
  


14/09/2011 Communiques Associations Acthe C.P. ACTHE

Partager :
Actualités Gay  
Les créateurs ont du coeur du 20 au 23 décembre 2017

Roselyne Bachelot s'engage contre l'homophobie dans le sport sur RMC ce mercredi

Braderie solidaire Mode et Déco Les Créateurs ont du coeur du 31 mai au 3 juin

Matthias Fekl saisit la justice après des propos visant Xavier Jugelé

Être homosexuel en Tchétchénie veut dire la mort ou l'exil

Pays-Bas - les hommes main dans la main pour dénoncer une agression homophobe

Le Japon reconnaît son premier couple adoptif homosexuel

La première exposition d'art homosexuel ouvre à Londres

A Paris, un bar gay en résistance face à la gentrification du Marais

L'inventeur du drapeau arc-en-ciel, emblème homosexuel, est mort


Associations  
Le Refuge, association qui vient en aide aux jeunes victimes d'homophobie, s'installe en Guyane

SOS homophobie à l'écoute des victimes depuis 22 ans

Le MILK, bar ''gay-friendly'', ouvre à Rouen

Santé des LGBT : c'est quand qu'on va où ?

Enquête PrEP réalisée par Aides


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés