Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Le Japon reconnaît son premier couple adoptif homosexuel


La ville d'Osaka a reconnu mercredi son premier couple de parents adoptifs composé de deux personnes du même sexe. Une première dans un pays où l'adoption n'est pas interdite aux couples gays et lesbiens mais difficilement accessible.



Osaka ouvre de nouvelles perspectives pour l'adoption par des couples homosexuels au Japon. Mercredi, le gouvernement de la troisième plus grande ville du pays a officiellement reconnu un couple composé de deux hommes comme parents adoptifs d'un adolescent.
La garde de ce dernier leur a été confiée en février dernier. Une première selon le ministère de la Santé, du Travail et du Bien-être social, dont les représentants ont indiqué qu'il n'y avait "aucun précédent" en la matière.
Le statut de couple reconnu pour la première fois

Traditionnellement, les membres de la communauté LGBT qui souhaitent adopter au Japon le font en tant qu'individus: la garde d'un enfant est confiée à deux personnes sans que leur statut de couple ne soit pris en compte dans cette décision.
Cette fois-ci, le gouvernement d'Osaka a accédé à la requête d'un trentenaire et d'un quadragénaire après avoir déterminé que les deux requérants ont compris leurs obligations de parents et ont bel et bien les moyens financiers pour élever un enfant.

Les deux parents ont suivi une formation et... des conférences

Si certains gouvernements locaux reconnaissent déjà plusieurs formes de "partenariats entre personnes de même sexe", et s'il n'existe aucune disposition légale dans le droit japonais excluant les couples de même sexe d'être des parents adoptifs, le principe d'adoption par des couples gays et lesbiens continue de susciter la défiance.
Après avoir entamé ses démarches d'adoption en décembre 2015, les "nouveaux papas d'Osaka" ont notamment dû suivre une formation, des examens médicaux et des... conférences.
"Je suis heureux de devenir parent adoptif (et être reconnu) en tant que couple, et pas seulement en tant qu'individu adoptant", a déclaré le plus ancien des deux hommes au Japan Times. Non sans ajouter que le garçon dont ils ont la garde aurait désormais "une vie plus sereine".

Source : SFR News


05/04/2017 Actualites Gay

Partager :
Actualités Gay  
Matthias Fekl saisit la justice après des propos visant Xavier Jugelé

Être homosexuel en Tchétchénie veut dire la mort ou l'exil

Pays-Bas - les hommes main dans la main pour dénoncer une agression homophobe

Le Japon reconnaît son premier couple adoptif homosexuel

La première exposition d'art homosexuel ouvre à Londres

A Paris, un bar gay en résistance face à la gentrification du Marais

L'inventeur du drapeau arc-en-ciel, emblème homosexuel, est mort

Drôme - Un homosexuel frappé à coups de barre de fer par deux ados de 15 ans

Le Vatican reçoit officiellement le 1er ministre homosexuel du Luxembourg et son ''compagnon''

A Nantes, le centre Lesbienne, gay, bi et transidentitaire vandalisé


Associations  
Le Refuge, association qui vient en aide aux jeunes victimes d'homophobie, s'installe en Guyane

SOS homophobie à l'écoute des victimes depuis 22 ans

Le MILK, bar ''gay-friendly'', ouvre à Rouen

Santé des LGBT : c'est quand qu'on va où ?

Enquête PrEP réalisée par Aides


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés