Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Ecoeuré par l'homophobie au sein du parti, un jeune cadre gay claque la porte du FN


Il dénonce l'Omerta qui règne au sein du parti sur les questions d'homophobie.



"C'est le cour plein de regrets que j'ai décidé de quitter le Front national", a annoncé sur les réseaux sociaux Guillaume Laroze, jeune cadre du parti frontiste et secrétaire général du collectif Marianne, mouvement chargé de diffuser les idées du parti dans les réseaux étudiants, mercredi 30 novembre.

Dans une lettre fleuve publiée sur Facebook, ce proche de la ligne sociale et souverainiste de Florian Philippot explique les raisons de son départ. "J'ai découvert au fil du temps le goût amer de la désillusion. J'ai assumé ma sensibilité, progressiste et sociale. Mais s'il est aisé d'être conservateur et militant de la 'Manif pour tous' au Front national, il l'est beaucoup moins d'être favorable au Mariage pour tous et d'adopter un ton mesuré sur certaines questions. »



"Cachez ces horreurs que nous ne saurions voir »


Guillaume Laroze affirme avoir été régulièrement insulté. "On m'a traité de 'gauchiste islamisé infiltré' (sic), de 'parasite LGBT', de 'déchet pédérastique' (ou sa charmante variante 'sodomite'), j'en passe", explique le jeune homme dans son texte. Selon lui, le parti a atteint les limites de sa stratégie de dédiabolisation. Ce qu'il résume par la formule : "Cachez ces horreurs que nous ne saurions voir, il faut d'une part garder la droite réactionnaire dans la poche, et d'autre part continuer à polir l'image." "Une fois, ça passe. Toutes les semaines, ça fracasse", écrit-il, précisant néanmoins que, selon lui, la ligne voulue par Marine Le Pen n'est pas homophobe.

Désabusé, Guillaume Laroze explique avoir décidé de claquer la porte du FN pour ne plus subir "l'amnistie systématique de certains dérapages ou les oillères à ce sujet. (...) Dire tout et son contraire pour ratisser large. Refuser de se fixer, de choisir entre l'ultra-conservatisme et le progressisme. Omerta sur les sujets sociétaux, qui ont pourtant leur importance." Et de conclure : "Et tous ces gens prêts à tout pour un poste... Le Front est devenu un parti du système."

Source : France Info


01/12/2016 Actualites Gay

Partager :
Actualités Gay  
Roselyne Bachelot s'engage contre l'homophobie dans le sport sur RMC ce mercredi

Braderie solidaire Mode et Déco Les Créateurs ont du coeur du 31 mai au 3 juin

Matthias Fekl saisit la justice après des propos visant Xavier Jugelé

Être homosexuel en Tchétchénie veut dire la mort ou l'exil

Pays-Bas - les hommes main dans la main pour dénoncer une agression homophobe

Le Japon reconnaît son premier couple adoptif homosexuel

La première exposition d'art homosexuel ouvre à Londres

A Paris, un bar gay en résistance face à la gentrification du Marais

L'inventeur du drapeau arc-en-ciel, emblème homosexuel, est mort

Drôme - Un homosexuel frappé à coups de barre de fer par deux ados de 15 ans


Associations  
Le Refuge, association qui vient en aide aux jeunes victimes d'homophobie, s'installe en Guyane

SOS homophobie à l'écoute des victimes depuis 22 ans

Le MILK, bar ''gay-friendly'', ouvre à Rouen

Santé des LGBT : c'est quand qu'on va où ?

Enquête PrEP réalisée par Aides


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés