Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Ecoeuré par l'homophobie au sein du parti, un jeune cadre gay claque la porte du FN


Il dénonce l'Omerta qui règne au sein du parti sur les questions d'homophobie.



"C'est le cour plein de regrets que j'ai décidé de quitter le Front national", a annoncé sur les réseaux sociaux Guillaume Laroze, jeune cadre du parti frontiste et secrétaire général du collectif Marianne, mouvement chargé de diffuser les idées du parti dans les réseaux étudiants, mercredi 30 novembre.

Dans une lettre fleuve publiée sur Facebook, ce proche de la ligne sociale et souverainiste de Florian Philippot explique les raisons de son départ. "J'ai découvert au fil du temps le goût amer de la désillusion. J'ai assumé ma sensibilité, progressiste et sociale. Mais s'il est aisé d'être conservateur et militant de la 'Manif pour tous' au Front national, il l'est beaucoup moins d'être favorable au Mariage pour tous et d'adopter un ton mesuré sur certaines questions. »



"Cachez ces horreurs que nous ne saurions voir »


Guillaume Laroze affirme avoir été régulièrement insulté. "On m'a traité de 'gauchiste islamisé infiltré' (sic), de 'parasite LGBT', de 'déchet pédérastique' (ou sa charmante variante 'sodomite'), j'en passe", explique le jeune homme dans son texte. Selon lui, le parti a atteint les limites de sa stratégie de dédiabolisation. Ce qu'il résume par la formule : "Cachez ces horreurs que nous ne saurions voir, il faut d'une part garder la droite réactionnaire dans la poche, et d'autre part continuer à polir l'image." "Une fois, ça passe. Toutes les semaines, ça fracasse", écrit-il, précisant néanmoins que, selon lui, la ligne voulue par Marine Le Pen n'est pas homophobe.

Désabusé, Guillaume Laroze explique avoir décidé de claquer la porte du FN pour ne plus subir "l'amnistie systématique de certains dérapages ou les oillères à ce sujet. (...) Dire tout et son contraire pour ratisser large. Refuser de se fixer, de choisir entre l'ultra-conservatisme et le progressisme. Omerta sur les sujets sociétaux, qui ont pourtant leur importance." Et de conclure : "Et tous ces gens prêts à tout pour un poste... Le Front est devenu un parti du système."

Source : France Info


01/12/2016 Actualites Gay

Partager :
Actualités Gay  
Ecoeuré par l'homophobie au sein du parti, un jeune cadre gay claque la porte du FN

Ils posent nus pour lutter contre l'homophobie dans le sport

Mode, Beauté et Déco - Les créateurs ont du coeur

Marisol Touraine dénonce l'homophobie d'une poignée de maires de droite

Un journal dénonce l'homophobie de ses lecteurs en imprimant leurs commentaires

Pays-Bas - le roi rend visite à la communauté gay

Sur Twitter, la guerre de l'affiche gay

Australie - Le Sénat rejette le projet de référendum sur le mariage gay

Boutin condamnée en appel pour homophobie

Le mariage gay bientôt légalisé à Taïwan après la mort d'un Français ?


Associations  
SOS homophobie à l'écoute des victimes depuis 22 ans

Le MILK, bar ''gay-friendly'', ouvre à Rouen

Santé des LGBT : c'est quand qu'on va où ?

Enquête PrEP réalisée par Aides

L'Inter-LGBT porte plainte contre Christine Boutin


Publicité






© copyright 1997/2016   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés