Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Australie - Le Sénat rejette le projet de référendum sur le mariage gay


Le Sénat australien a rejeté tard lundi, à l'issue d'un vif débat, une proposition du gouvernement en faveur de l'organisation d'un vote populaire consultatif sur le mariage homosexuel.



L'adoption du mariage pour les couples de même sexe, une promesse de campagne de Malcolm Turnbull, est soutenue par 61 % des Australiens, selon un sondage Gallop publié en août.

Le Sénat, où le gouvernement ne dispose pas de la majorité, s'est prononcé par 33 voix pour et 29 contre en faveur du rejet de cette initiative portant sur un référendum.

Le ministre de la Justice George Brandis a présenté le projet de consultation au Sénat en appelant les sénateurs à « cesser de se livrer à des jeux politiques avec la vie des personnes homosexuelles », lors d'un débat très animé.

La légalisation rejetée pour des années

Alors que le sujet s'enlise depuis une décennie, le gouvernement a averti à plusieurs reprises qu'un rejet de sa proposition retarderait la légalisation du mariage entre personnes du même sexe pour des années en Australie.

L'opposition travailliste et écologiste était favorable a un vote direct au Parlement et arguait que le « plébiscite », souhaité par le Premier ministre Malcolm Turnbull pour le 11 février, aurait pour conséquence une stigmatisation des homosexuels dans le pays.

Vers un référendum consultatif ?

Le chef du parti travailliste Bill Shorten a ainsi récemment affirmé que le scrutin, qui concernerait 15 millions d'électeurs, serait coûteux et source de divisions. De plus, a-t-il fait valoir, il risque de porter préjudice aux couples homosexuels et à leurs familles, en mettant en question « l'intégrité » de leurs unions.

L'Australie, pourtant libérale sur le plan sociétal, est en retard par rapport à de nombreux pays occidentaux ayant déjà légalisé le mariage entre homosexuels.

En Australie, un « plébiscite », également appelé « référendum consultatif », peut être organisé sur des questions d'intérêt national qui n'ont pas de conséquences pour la Constitution, afin de connaître l'opinion des électeurs. Le vote n'est pas contraignant.

Source : Ouest France


07/11/2016 Actualites Gay

Partager :
Actualités Gay  
Ecoeuré par l'homophobie au sein du parti, un jeune cadre gay claque la porte du FN

Ils posent nus pour lutter contre l'homophobie dans le sport

Mode, Beauté et Déco - Les créateurs ont du coeur

Marisol Touraine dénonce l'homophobie d'une poignée de maires de droite

Un journal dénonce l'homophobie de ses lecteurs en imprimant leurs commentaires

Pays-Bas - le roi rend visite à la communauté gay

Sur Twitter, la guerre de l'affiche gay

Australie - Le Sénat rejette le projet de référendum sur le mariage gay

Boutin condamnée en appel pour homophobie

Le mariage gay bientôt légalisé à Taïwan après la mort d'un Français ?


Associations  
SOS homophobie à l'écoute des victimes depuis 22 ans

Le MILK, bar ''gay-friendly'', ouvre à Rouen

Santé des LGBT : c'est quand qu'on va où ?

Enquête PrEP réalisée par Aides

L'Inter-LGBT porte plainte contre Christine Boutin


Publicité






© copyright 1997/2016   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés