Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

La Manif pour touz, une réponse aux anti-mariage gay ce samedi à Lyon


Un appel à la partouze dans Lyon ce samedi après-midi ? Non, quand même pas. Juste une contre-manifestation organisée en réplique à l'appel au rassemblement à Paris lancé par le collectif de la Manif pour tous.



Ces derniers brassent leur colère depuis des semaines, à la faveur de primaires à droite et d'une campagne électorale déjà lancée en vue des présidentielles de 2017.

Les militants de la Manif pour tous, toujours aussi remontés par l'ouverture du mariage aux personnes gays, préparent un grand rassemblement à Paris ce dimanche. Ils demandent l'abrogation de la loi, au prochain président de la République qui pourrait bien se trouver dans le lot fourni des prétendants actuels.

N'envisageant pas de les laisser prendre toute la place médiatique, quelques activistes culturels de la région ont décidé d'organiser une forme de contre-manif, depuis Lyon. En l'occurrence, l'équipe du Lavoir public (Lyon 1er), et le Comité Défaites (compagnie de théâtre de Grenoble).

Via Facebook principalement, ils appellent à rejoindre une « Manif pour touz », avec un encouragement à rejoindre un rassemblement prévu place Louis Pradel samedi 15 octobre à 14h30 :

« Dimanche, une brochette de réactionnaires battra le pavé avant de combattre notre liberté. Alors samedi, volons leur la vedette et soyons les premiers à occuper l'espace public. »

Coucou Geneviève de Fontenay

Le graphisme des corps mêlés en action ne laisse pas de place au doute sur le jeu de mot « touz », diminutif mignonnet de « partouze ». Mais l'invitation reste sage et ne promet pas de débordement sexuel dans l'espace public. On vous laisse apprécier ci-après.



Pour l'heure, les candidats à la primaire de la droite ne se bousculent pas au portillon pour rejoindre le mouvement anti-mariage gay. Pour autant, le collectif toujours très actif de la Manif pour tous peut se vanter (ou pas) d'être rejoint par Geneviève de Fontenay, qui se présente dans une interview donnée au Figaro comme une personne « de gauche » et qui compte en cela parler à la tribune ce dimanche à Paris.

Olivier Rey, directeur du Lavoir public, opte pour une contre-manif :

    « Ce qui nous énerve, c'est tout le foin que les médias font autour. Nous sommes persuadés qu'ils ne sont pas si nombreux en fin de compte. Et nous ne voyons pas pourquoi ils auraient le monopole de la rue. En fait, on devrait peut-être leur dire merci car, grâce à eux, on va occuper le terrain avec une initiative généreuse, joyeuse, que l'on espère la plus fédératrice possible. »


Source : Rue 89


14/10/2016 Actualites Gay

Partager :
Actualités Gay  
En Inde, un prince gay sur la ligne de front contre le sida

Les rescapés du Paris-Foot Gay Rouge de colère

La ville de Mexico reconnaît pour de bon le mariage homosexuel

Exclu de l'armée car il était gay, il obtient réparation à 91 ans

Footballeur et gay ? Pourquoi pas un coming out collectif ?

La maire de Bollène jugée pour avoir refusé de célébrer un mariage homosexuel

Un couple gay immortalisé dans le nouveau métro de New York

Un médecin de Dijon accusé d'homophobie sur Facebook, le conseil de l'ordre saisi

Creusot - Un jeune homosexuel embarqué de force dans un fourgon et victime de violences sexuelles

Dangereusement gay, le foot virtuel !


Associations  
SOS homophobie à l'écoute des victimes depuis 22 ans

Le MILK, bar ''gay-friendly'', ouvre à Rouen

Santé des LGBT : c'est quand qu'on va où ?

Enquête PrEP réalisée par Aides

L'Inter-LGBT porte plainte contre Christine Boutin


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés