Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Un mariage homosexuel posthume célébré à Marcq-en-Baroeul


Il y quelques jours, à Marcq-en-Baroeul, un homme a épousé son compagnon, mort il y a deux ans.



Il y a deux ans, Bertrand d'At de Saint Foulc, chorégraphe, meurt subitement. Il devait épouser son compagnon, Mark Pace, professeur de danse au Ballet du Nord. Deux ans après, les deux hommes se sont mariés à Marcq-en-Baroeul, rapporte La Voix du Nord.

L'amour plus fort que la mort

Publié par La Voix du Nord rédaction Marcq - Lambersart sur samedi 4 juin 2016


Le mariage à titre posthume est autorisé par le code civil depuis 1959. Il faut faire une demande exceptionnelle au Président de la République. Une enquête auprès des proches est menée, notamment pour savoir si le défunt avait bien l'intention de se marier. Pacsés depuis 2000, en couple depuis 25 ans, Mark et Bertrand avaient publié les bans de leur mariage en juillet 2014. « Bertrand m'a fait sa demande dès l'entrée en vigueur du mariage pour tous, c'était très important pour lui. J'ai voulu aller au bout de notre histoire. Faire reconnaître cette union par l'administration française comptait beaucoup pour moi », explique Mark Pace au quotidien régional.

En janvier dernier, l'autorisation lui été accordée. La cérémonie "très émouvante " a été célébrée en mairie de Marcq-en-Baroeul le 28 mai dernier.

Source : France TV


06/06/2016 Actualites Gay

Partager :
Actualités Gay  
Taïwan - la justice saisie de la question du mariage gay

Refus d'un mariage gay - une maire relaxée

La Gay Pride parisienne aura lieu le 24 juin

Un mouvement gay pro-Fillon va être lancé

La Gay Pride de Los Angeles transformée en ''marche de résistance''

Gard - un couple condamné pour avoir détroussé un jeune handicapé mental rencontré sur un site gay

Un homosexuel de nationalité algérienne violé et séquestré à Marseille

Benjy, le taureau gay sauvé de la boucherie

Polémique autour d'un livret distribué à des lycéens

Un camping ''100% homo'' va ouvrir ses portes en 2019


Associations  
Le Refuge, association qui vient en aide aux jeunes victimes d'homophobie, s'installe en Guyane

SOS homophobie à l'écoute des victimes depuis 22 ans

Le MILK, bar ''gay-friendly'', ouvre à Rouen

Santé des LGBT : c'est quand qu'on va où ?

Enquête PrEP réalisée par Aides


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés