Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Taubira, ''un petit bout de notre histoire'', confie le premier marié homosexuel


Vincent Boileau-Autin, le premier marié homosexuel après l'adoption de la loi sur le mariage pour tous, a rendu hommage à Christiane Taubira, ''une grande dame de la République française ».



Il a été l'incarnation du mariage pour tous. Le 29 mai 2013, Vincent Autin s'unissait à son compagnon Bruno Boileau, soit un jour après l'adoption de la loi ouvrant le mariage aux couples homosexuels. Aujourd'hui, à l'annonce de la démission de celle qui a défendu bec et ongle ce projet, le premier marié homosexuel en France a salué sur BFMTV "son engagement et sa dévotion en faveur du mariage pour tous".

    « Elle a représenté une grande partie de la population LGBT française, elle a représenté tous les hétérosexuels progressistes, insiste Vincent Boileau-Autin. Et elle a porté haut et fort le principe d'égalité, qui est un principe républicain. »




« Grande dame de la République »

Rappelant les nombreuses attaques dont l'ancienne Garde des Sceaux a été l'objet durant le vote de ce texte, Vincent Boileau-Autin assure que Christiane Taubira "a su élever le débat car elle ne s'est pas abaissée à répondre aux propos abjectes dont elle a été l'objet". Et qu'elle "l'a fait avec beaucoup de dignité".

    "Je regrette le départ d'une femme qui s'est battue pour ses convictions, qui n'a jamais capitulé, qui a toujours fait preuve d'un grand sens politique et c'est sans doute un petit bout de la gauche progressiste qui disparaît aujourd'hui du paysage gouvernemental", estime-t-il.


Si le couple qu'il forme avec son mari, Bruno, a été l'un des symboles de ce combat en faveur de l'égalité, ils n'ont jamais eu l'occasion de rencontrer l'ancienne Garde des Sceaux.

    "Elle est un petit bout de notre histoire à Bruno et moi, j'imagine qu'on est aussi, quoi qu'il advienne, un petit bout de son histoire parce qu'on a été le visage de cette loi. Je pense que date sera prise avec Christiane Taubira", se met-il à espérer.


Aussi pauvre qu'"une biscotte sans sel »

A cette occasion, il pourra saluer "une grande dame de la République française qui aura marqué l'Histoire de la France". A laquelle Vincent Boileau-Autin oppose ceux qui dénoncent encore l'avancée des droits des personnes homosexuelles. "C'est de la polémique de caniveau, dénonce-t-il. Je n'ai pas envie de m'abaisser au niveau de ces personnes-là."

Poursuivant, il considère que ces partis politiques, et principalement le Front national, basent leurs succès "sur de la détresse sociale". Et de conclure: "Ces personnes n'ont pas grand-chose à proposer à la République, si ce n'est de lui cracher allègrement dessus et au demeurant, leurs idées sont aussi pauvres qu'une biscotte sans sel en nombre de calories. »



Source : BFM


28/01/2016 Actualites Gay

Partager :
Actualités Gay  
Ecoeuré par l'homophobie au sein du parti, un jeune cadre gay claque la porte du FN

Ils posent nus pour lutter contre l'homophobie dans le sport

Mode, Beauté et Déco - Les créateurs ont du coeur

Marisol Touraine dénonce l'homophobie d'une poignée de maires de droite

Un journal dénonce l'homophobie de ses lecteurs en imprimant leurs commentaires

Pays-Bas - le roi rend visite à la communauté gay

Sur Twitter, la guerre de l'affiche gay

Australie - Le Sénat rejette le projet de référendum sur le mariage gay

Boutin condamnée en appel pour homophobie

Le mariage gay bientôt légalisé à Taïwan après la mort d'un Français ?


Associations  
SOS homophobie à l'écoute des victimes depuis 22 ans

Le MILK, bar ''gay-friendly'', ouvre à Rouen

Santé des LGBT : c'est quand qu'on va où ?

Enquête PrEP réalisée par Aides

L'Inter-LGBT porte plainte contre Christine Boutin


Publicité






© copyright 1997/2016   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés