Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Gay Pride de Lyon - le Vème arrondissement, territoire interdit ?


La marche des fiertés doit avoir lieu le samedi 20 juin prochain à Lyon. Les organisateurs ne comprennent pas pourquoi ils ne peuvent pas défiler dans le Vème arrondissement, alors que le rassemblement anti GPA de lundi soir...
gaypride, lyon, polémique



Cette année, le mot d'ordre de la Gay Pride lyonnaise est "1995-2015 : fiers de nos luttes, continuons à marcher." Cette année, le mot d'ordre de la Gay Pride lyonnaise est "1995-2015 : fiers de nos luttes, continuons à marcher." JEAN-PHILIPPE KSIAZEK Photo :
Colère et incompréhension. Le samedi 20 juin prochain, la vingtième édition de la Marche des fiertés LGBT de Lyon traversera les rues du centre-ville. Les organisateurs, qui attendent au moins 18 000 personnes ce jour-là, avaient dans un premier temps proposé un tracé faisant passer le cortège par le quai Romain-Rolland, dans le Vème arrondissement.

"Or, le 24 mars dernier, la préfecture nous a assuré qu'elle ne tolérait plus aucune manifestation dans ce secteur pour cause de risques de troubles à l'ordre public", explique David Souvestre, secrétaire de la Lesbian and Gay Pride de Lyon." Les autorités craindraient que les choses ne dégénèrent, la mouvance identitaire étant implantée dans le Vème arrondissement notamment via le local "La Traboule".

"Double discours »

Ce que n'acceptent pas les organisateurs de la Marche des fiertés, c'est que ce lundi, le rassemblement des anti GPA (Gestation pour autrui) a lui été autorisé par les services de l'Etat. "Nous ne pouvons pas accepter ce double discours, la préfecture ne doit pas laisser des quartiers aux mains de groupuscules d'extrême droite", ajoute David Souvestre.

Contactée, la préfecture du Rhône doit réagir dans la journée. Et les organisateurs de la Gay Pride de prévenir : "en juin 2016, nous manifesterons dans le Vème arrondissement. La Préfecture du Rhône et ses services ont maintenant un an pour s'y préparer", lâchent-ils, menaçant "d'aller devant les tribunaux" si le représentant de l'Etat venait à lui interdire ce parcours.

Source MetroNews


10/06/2015 Actualites Gay

Partager :
Actualités Gay  
Les créateurs ont du coeur du 13 au 16 juin 2018

Roselyne Bachelot s'engage contre l'homophobie dans le sport sur RMC ce mercredi

Matthias Fekl saisit la justice après des propos visant Xavier Jugelé

Être homosexuel en Tchétchénie veut dire la mort ou l'exil

Pays-Bas - les hommes main dans la main pour dénoncer une agression homophobe

Le Japon reconnaît son premier couple adoptif homosexuel

La première exposition d'art homosexuel ouvre à Londres

A Paris, un bar gay en résistance face à la gentrification du Marais

L'inventeur du drapeau arc-en-ciel, emblème homosexuel, est mort

Drôme - Un homosexuel frappé à coups de barre de fer par deux ados de 15 ans


Associations  
Le Refuge, association qui vient en aide aux jeunes victimes d'homophobie, s'installe en Guyane

SOS homophobie à l'écoute des victimes depuis 22 ans

Le MILK, bar ''gay-friendly'', ouvre à Rouen

Santé des LGBT : c'est quand qu'on va où ?

Enquête PrEP réalisée par Aides


Publicité


© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés