Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Pour une majorité de Français, une famille homoparentale est une « famille à part entière »


A l'heure où le collectif La Manif pour tous, qui s'était opposé à la loi sur la famille, rappelle à la mobilisation, un nouveau sondage vient confirmer l'acceptation de l'homoparentalité en France.
gay, homoparentalité, sondage



Selon un sondage Ifop pour l'Association des familles homoparentales (ADFH) publié dimanche 5 octobre, six Français sur dix (61 %) considèrent qu'un couple d'homosexuels ou de lesbiennes vivant avec ses enfants constitue une « famille à part entière ».

Quelque 54 % des sondés considèrent qu'un enfant peut s'épanouir de la même manière dans une famille avec deux mères, 52 % avec deux pères, des chiffres stables par rapport à une précédente enquête de mars 2013.

LE MARIAGE POUR TOUS ENTRÉ DANS LES MOEURS

Concernant la gestation pour autrui (GPA) et la procréation médicalement assistée (PMA) pour les couples de femmes - l'opposition à ces deux pratiques constitue l'un des motifs des manifestations attendues dimanche à Paris et Bordeaux -, les opinions sont plus nuancées. Globalement, 55 % des sondés se disent favorables à ce que le recours à une mère porteuse soit autorisé en France dans un cadre réglementé, un chiffre en hausse de quatre points par rapport à mars 2013. Mais si 60 % considèrent favorablement l'autorisation de la GPA pour les couples hétérosexuels, les sondés se montrent en revanche majoritairement opposés au recours à une mère porteuse pour les couples homosexuels (59 %) ou les personnes célibataires (64 %).

S'agissant de l'autorisation de la GPA pour les couples homosexuels, si 54 % des sympathisants de gauche s'y disent favorables, 80 % des sympathisants de l'UMP et 68 % de ceux du FN sont contre. Une petite majorité de 53 % des sondés se disent également favorables à l'élargissement de la procréation médicalement assistée aux couples de lesbiennes.

Enfin, la loi sur le mariage pour tous semble être entrée dans les moeurs selon les auteurs du sondage : 57 % sont contre son abrogation. Ce chiffre monte à 78 % parmi les sympathisants de gauche. En revanche, 60 % des sympathisants UMP et FN souhaitent son abrogation.

Sondage réalisé en ligne par l'Ifop du 29 septembre au 1er octobre auprès d'un échantillon de 1 000 personnes âgées de 18 et plus, constitué d'après la méthode des quotas.

Source AFP


05/10/2014 Actualites Gay JP

Partager :
Actualités Gay  
Matthias Fekl saisit la justice après des propos visant Xavier Jugelé

Être homosexuel en Tchétchénie veut dire la mort ou l'exil

Pays-Bas - les hommes main dans la main pour dénoncer une agression homophobe

Le Japon reconnaît son premier couple adoptif homosexuel

La première exposition d'art homosexuel ouvre à Londres

A Paris, un bar gay en résistance face à la gentrification du Marais

L'inventeur du drapeau arc-en-ciel, emblème homosexuel, est mort

Drôme - Un homosexuel frappé à coups de barre de fer par deux ados de 15 ans

Le Vatican reçoit officiellement le 1er ministre homosexuel du Luxembourg et son ''compagnon''

A Nantes, le centre Lesbienne, gay, bi et transidentitaire vandalisé


Associations  
Le Refuge, association qui vient en aide aux jeunes victimes d'homophobie, s'installe en Guyane

SOS homophobie à l'écoute des victimes depuis 22 ans

Le MILK, bar ''gay-friendly'', ouvre à Rouen

Santé des LGBT : c'est quand qu'on va où ?

Enquête PrEP réalisée par Aides


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés