Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Espagne: Scandale autour du projet d'un village ''exclusivement gay''


Le projet de transformation d'un petit village andalou en village rose avec parc dédié au sexe en plein air a été démenti par sa mairie
Moclinejo, rose, gay, village, espagne



Le petit village de Moclinejo, 1127 habitants, situé sur la Costa del Sol à une dizaine de kilomètres de Malaga, est actuellement au coeur d'un buzz médiatique assez suprenant, mais qui s'avère finalement n'être qu'un coup de bluff douteux lancé par l'entrepreneur gay Javier Checa, également organisateur de la foire internationale "Expogays", salon LGBT commercial prévu chaque mois d'Octobre à Torremolinos.


Il y a quelques mois l'homme annonçait en effet son projet de faire de Moclinejo le "premier village gay officiel au monde", en y construisant 600 maisons roses (doublant du coup le nombre de logements), en modifiant les noms des rues afin qu'ils fassent référence à des artistes et écrivains gay, ou encore en y aménageant un "cruising park" dans lequel les "personnes de même sexe" pourraient s'adonner au sexe furtif en plein air sans être inquiétées.


L'information à laquelle on ne croyait de toutes façons pas une seconde, s'est finalement révélée être un gros bobard, démentie par la municipalité de Moclinejo. Le maire Antonio Munoz a déclaré qu'il avait lu l'idée du parc dans la presse, et que son sang n'a fait qu'un tour : "C'est un scandale, un mensonge gros comme une maison", précisant qu'il n'avait jamais été contacté par Javier Checa au sujet d'un projet immobiler de cette importance.


L'annonce du projet, jugée nuisible à la crédibilité du village en situation de crise, a déjà largement fait boule de neige sur la toile, les sites gays ayant relayé avec enthousiasme l'échéance d'un referendum le concernant, prévu pour Janvier 2012.


De son côté le collectif des associations LGBT Colegas, s'est dit "stupéfait" de cette "regrettable" annonce, demandant aux autorités régionales de boycotter les initiatives "ségrégationnistes et communautaristes" de Javier Checa.


05/09/2011 Actualites Gay TOF

Partager :
Actualités Gay  
Être homosexuel en Tchétchénie veut dire la mort ou l'exil

Pays-Bas - les hommes main dans la main pour dénoncer une agression homophobe

Le Japon reconnaît son premier couple adoptif homosexuel

La première exposition d'art homosexuel ouvre à Londres

A Paris, un bar gay en résistance face à la gentrification du Marais

L'inventeur du drapeau arc-en-ciel, emblème homosexuel, est mort

Drôme - Un homosexuel frappé à coups de barre de fer par deux ados de 15 ans

Le Vatican reçoit officiellement le 1er ministre homosexuel du Luxembourg et son ''compagnon''

A Nantes, le centre Lesbienne, gay, bi et transidentitaire vandalisé

Taïwan - la justice saisie de la question du mariage gay


Associations  
Le Refuge, association qui vient en aide aux jeunes victimes d'homophobie, s'installe en Guyane

SOS homophobie à l'écoute des victimes depuis 22 ans

Le MILK, bar ''gay-friendly'', ouvre à Rouen

Santé des LGBT : c'est quand qu'on va où ?

Enquête PrEP réalisée par Aides


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés