Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Les séropositifs pourront enfin se rendre aux USA


Barack Obama va signer l'ultime texte permettant de lever l'interdiction faite aux séropositifs d'entrée sur le territoire américain. La liberté de voyages aux USA sera effective début 2010...
Sida, USA, Barack Obama, Sérophobie



Depuis 1987 par une décision de l'administration Reagan, il est impossible, sauf à mentir et risquer des poursuites fédérales et une interdiction à vie d'entrée sur le territoire américain, pour les personnes séropositives d'entrée sur le territoire américain.

Les personnes qui se sont déjà rendues aux USA connaissent ce formulaire à compléter et remettre en douane à l'arrivée sur le sol américain, formulaire qui demande si vous avez été poursuivi ou condamné entre autres questions, mais aussi si vous souffrez de maladies transmissibles, question qui renvoie directement à la séropositivité. En cas de déclaration positive, vous êtes interdit d'entrée sur le territoire.

L'administration Bush avait déjà annoncé en décembre 2006 qu'elle allait procéder à la suppression de cette interdiction. Mais cela n'aura été accompli que par Barack Obama, vendredi, quand il a annoncé qu'il finaliserait aujourd'hui, lundi 2 novembre, l'ordre levant l'interdiction d'entrer sur le territoire.

«Il y a 22 ans, par une décision fondée sur la peur plutôt que sur les faits, les Etats-Unis ont instauré une interdiction d'entrer sur le territoire pour ceux qui étaient porteurs du virus du sida. Nous parlons de faire disparaître le stigmate que représente cette maladie, mais cela ne nous a pas empêchés de traiter comme une menace ceux qui vivaient avec et qui nous rendaient visite» a déclaré le président Obama. «Si nous voulons être à la pointe du combat contre le sida dans le monde, nous devons nous comporter comme tels. C'est pourquoi mon administration publiera lundi une ultime réglementation qui supprimera l'interdiction d'entrée, avec effet juste après le Nouvel an» a-t-il ajouté.

Cette déclaration était attendue après la recommandation, à la fin du mois dernier, par le Centers for Disease Control and Prevention (CDC), l'organisme public de lutte contre les pandémies, de la levée de cette interdiction faite aux séropositifs.

A l'occasion de cette annonce, le président américain a rappelé la situation épidémiologique actuelle dans son pays : «Le sida n'est peut-être plus la cause de décès numéro un chez les Américains âgés de 25 à 44 ans, comme c'était le cas autrefois. Mais 1,1 million d'Américains continuent à vivre avec le sida aux Etats-Unis».

Les réactions à cette annonce sont multiples. Jean-Luc Romero, président d'Elus locaux contre le Sida (ELCS), a accueilli «avec beaucoup de plaisir» cette déclaration, évoquant également à CitéGAY «l'espoir que cette annonce fasse effet «boule de neige» et soit incitatrice pour beaucoup d'autres pays». Pour la ministre de la Santé, il s'agit d'«Une décision d'une grande humanité» qui pourrait inspirer Roselyne Bachelot dont on attend qu'elle lève l'interdiction faite en France de donner des soins funéraires aux personnes séropositives décédées. Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a félicité le président américain et il «exhorte les autres pays où existent de telles restrictions à se diriger au plus vite vers leur suppression».

A noter qu'une douzaine d'autres pays, dont la Chine, interdisent toute entrée sur leur territoire aux personnes touchées par le VIH/sida. Plus largement, ce sont même la moitié des pays membres de l'ONU qui appliquent des mesures discriminatoires aux séjours de plus de trois mois. Parmi ces pays, plusieurs sont membres de l'Union européenne ...

VIDEO PLUS

Un reportage de TF1 sur le sujet qui revient sur l'historique de cette mesure



La déclaration du president Obama (Anglais)



EN SAVOIR PLUS

Le Guide qui recense les législations de 170 pays à travers le monde, est librement consultable et téléchargeable sur les sites www.aides.org et www.elcs.fr.

Nos articles liés au sujet :
- L'ONU contre les restrictions de circulations des séropositifs
- Le parlement européen pour la liberté de circulation des séropos
- Chine : pour les JO, pas de séropos ni de pédés !
- USA : vers la fin des restrictions d'entrée des séropositifs ?
- France (Un guide de AIDES et ELCS sur les restrictions de circulation des séropositifs dans le monde)
- Vers une levée partielle des restrictions de circulation des séropositifs aux Etats-Unis
- Menace américaine d'interdire à vie tout séjour aux USA pour les séropositifs
- Lettre ouverte à George Bush sur l'interdiction d'entrée des séropositifs aux Etats-Unis



02/11/2009 Actualites Gay G.L.

Partager :
Actualités Gay  
Les créateurs ont du coeur du 20 au 23 décembre 2017

Roselyne Bachelot s'engage contre l'homophobie dans le sport sur RMC ce mercredi

Braderie solidaire Mode et Déco Les Créateurs ont du coeur du 31 mai au 3 juin

Matthias Fekl saisit la justice après des propos visant Xavier Jugelé

Être homosexuel en Tchétchénie veut dire la mort ou l'exil

Pays-Bas - les hommes main dans la main pour dénoncer une agression homophobe

Le Japon reconnaît son premier couple adoptif homosexuel

La première exposition d'art homosexuel ouvre à Londres

A Paris, un bar gay en résistance face à la gentrification du Marais

L'inventeur du drapeau arc-en-ciel, emblème homosexuel, est mort


Associations  
Le Refuge, association qui vient en aide aux jeunes victimes d'homophobie, s'installe en Guyane

SOS homophobie à l'écoute des victimes depuis 22 ans

Le MILK, bar ''gay-friendly'', ouvre à Rouen

Santé des LGBT : c'est quand qu'on va où ?

Enquête PrEP réalisée par Aides


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés