Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Santé communautaire : lancement de l'enquête PREVAGAY


Institutionnels et chercheurs souhaitent déterminer le taux de prévalence au VIH-Sida et hépatites des hommes fréquentant des établissements gay parisiens...
Santé, Sida, VIH, InVS, ANRS, SNEG



L'Institut de veille sanitaire (InVS), en partenariat avec le Syndicat national des entreprises gaies (Sneg), et l'Agence nationale de recherche sur le sida et les hépatites virales (ANRS), lance une grande enquête de prévalence du VIH auprès des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes.

«En effet, depuis le début de l'épidémie, les hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes restent largement touchés par le VIH-sida. En Europe et en France, la situation est préoccupante puisque les rapports homosexuels masculins sont le seul mode de contamination pour lequel aucune baisse des nouveaux diagnostics n'a été enregistrée depuis le début des années 2000. Parallèlement, on constate une recrudescence des comportements sexuels à risque et une augmentation des infections sexuellement transmissibles» expliquent les initiateurs du projet dans un communiqué.

Première du genre en France, cette enquête baptisée «Prevagay» sera réalisée au sein de la population des hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes qui fréquentent des établissements gay parisiens. L'objectif de Prevagay est d'estimer la prévalence des infections par le VIH et les virus des hépatites virales B et C. Elle permettra également de déterminer le nombre d'hommes récemment contaminés parmi ceux séropositifs pour le VIH et de décrire les comportements sexuels à risque associés à une séropositivité aux VIH, VHC et VHB.

D'après les notifications effectuées lors des dépistages, en 2007 les hommes homosexuels et bisexuels représentaient 38% des personnes ayant découvert leur séropositivité et dont le mode de contamination est connu, contre 23% en 2003. D'après les enquêtes épidémiologiques, le taux de prévalence déclaré est évalué entre 13 et 15% selon les enquêtes. A l'instar de ce qui a pu se faire également à l'étranger, l'enquête PREVAGAY se montre donc nécessaire pour la recherche d'un taux de prévalence conforme à la réalité épidémiologique du terrain croisée à une enquête comportementale et déterminer les axes de prévention adéquats au sein de la communauté gaie.


Soutenue par plusieurs associations de lutte contre le sida (ACT UP, AIDES, LE KIOSQUE, SIDA INFO SERVICE), l'enquête se déroulera du 28 avril au 6 juin 2009 dans une dizaine d'établissements volontaires parisiens (bars, saunas, backrooms). Il sera proposé aux clients présents dans ces lieux de participer à l'enquête, après avoir reçu une information préalable et donné un consentement. Des gouttelettes de sang (auto-prélevées au bout des doigts) et un auto-questionnaire sur les comportements sexuels seront recueillis pour chaque participant.

En pratique, les résultats du prélèvement effectué n'est pas restitué individuellement, qu'il soit positif ou négatif, l'enquête ayant pour but de mesurer l'infection au VIH, VHC et VHB sur le plan collectif. Aussi, même si vous connaissez votre statut sérologique, positif ou négatif, votre participation à l'enquête est primordiale.

Les informations collectées sont totalement anonymes. Les premiers résultats de cette enquête devraient être disponibles dans le courant du 1er trimestre 2010.

EN SAVOIR PLUS

Pour en savoir plus, consultez le site internet dédié : www.prevagay.fr





16/04/2009 Actualites Gay G.L.

Partager :
Actualités Gay  
Les créateurs ont du coeur du 20 au 23 décembre 2017

Roselyne Bachelot s'engage contre l'homophobie dans le sport sur RMC ce mercredi

Braderie solidaire Mode et Déco Les Créateurs ont du coeur du 31 mai au 3 juin

Matthias Fekl saisit la justice après des propos visant Xavier Jugelé

Être homosexuel en Tchétchénie veut dire la mort ou l'exil

Pays-Bas - les hommes main dans la main pour dénoncer une agression homophobe

Le Japon reconnaît son premier couple adoptif homosexuel

La première exposition d'art homosexuel ouvre à Londres

A Paris, un bar gay en résistance face à la gentrification du Marais

L'inventeur du drapeau arc-en-ciel, emblème homosexuel, est mort


Associations  
Le Refuge, association qui vient en aide aux jeunes victimes d'homophobie, s'installe en Guyane

SOS homophobie à l'écoute des victimes depuis 22 ans

Le MILK, bar ''gay-friendly'', ouvre à Rouen

Santé des LGBT : c'est quand qu'on va où ?

Enquête PrEP réalisée par Aides


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés