Rencontres GAYActualités LGBTCulture GayInterviewsPeopleSorties GayPrévention SantéShopping

Incidents entre militants de la lutte contre le VIH et catholiques intégristes


Face à des élus communistes et Verts distribuant des préservatifs à la sortie de Notre-Dame et lors d'un die-in organisé par Act Up sur le même lieu, des jeunes catholiques intégristes ont fait le coup de poing...
Sida, Eglise, Religion, Sidaction



Des élus et militants franciliens du PCF et des Verts entendaient distribuer des préservatifs sur le parvis de Notre-Dame à la sortie de la messe dominicale. En parallèle, des militants d'Act Up Paris organisaient un die-in sur le même espace.

Ces actions intervenaient suite aux propos du Pape sur le préservatif. Face aux militants de la lutte contre le VIH, plusieurs dizaines de jeunes militants catholiques intégristes sont venus pour faire le coup de poing et «faire manger de la capote, les piétiner et déchirer», comme on pouvait le lire sur des blogs affiliés qui appelaient à venir «s'opposer physiquement» aux «communistes».

Dans la foulée, des militantEs d'Act Up Paris ont organisé un die-in sur le même parvis, entouré par un cordon de policiers pour assuré la sécurité des militants face à «Un attroupement de jeunes catholiques intégristes en a profité pour déverser sa haine en criant «la capote c'est la mort, le pape n'a pas tort», «Act Up assassin», «Crevez-en vite du sida» et en lançant des oeufs et des sacs d'eau sur les militantEs étenduEs au sol» rapporte l'association dans un communiqué. Les jeunes extrémistes répondaient aux sifflets d'Act Up en chantant des cantiques.

Selon les autorités, «une vingtaine de jeunes affiliés à l'extrême droite», brandissant des pancartes «Touche pas à mon pape» ou scandant «Communistes, assassins» ont tenté d'empêcher l'opération de distribution, contenu tant bien que mal par des CRS et policiers présents sur les lieux.


Ces mêmes groupes, dont les appels à la haine sont relayés sur le web largement, dénoncent sur ces sites aussi bien toute prise de position opposée à l'Eglise que le Sidaction, affublé du terme «cathophobe» et accusent les médias de partialité idéologique. On peut lire sur ces sites, notamment sur l'extrémiste e-deo.info des slogans tels que «Lucidaction : ensemble contre le SIDA mental» ou bien encore «Plus de capotes = plus de SIDA».

Selon un communiqué des jeunes Verts, deux militants écologistes ont été conduits aux urgences, dont ils sont ressortis dans l'après-midi. Deux plaintes ont été déposées suite à ces violences. Onze personnes ont été interpellées, dont l'une a été placée en garde à vue, dimanche pour "violence à agent de la force publique".

Quoiqu'il en soit les propos du Pape ont fait réagir de nombreux catholiques, pratiquants ou non. Ainsi, selon un sondage Ifop paru dans le Journal du dimanche, 43 % des catholiques français souhaitent que le pape Benoît XVI démissionne ou parte en retraite. Seulement 54 % ne le souhaitent pas tandis que 3 % ne se prononcent pas. Interrogés pour savoir si l'Église catholique doit «modifier son discours et ses positions pour tenir compte des changements intervenus dans la société et dans les mours», une très forte majorité des catholiques français estiment que oui, notamment sur la contraception (à 85 % 75 % chez les catholiques pratiquants), l'avortement (83 %), sur le divorce (77%) et l'homosexualité (69%).

Concernant le Pape, il a dénoncé toujours en Afrique l'avortement thérapeutique avec force alors même qu'un scandale avait éclaté suite à l'excommunication d'une mère et de soignants brésiliens suite à l'avortement pratiqué sur une fillette de 9 ans. L'enfant avait été violée par son beau-père et attendait des jumeaux, mettant sa vie en danger du fait de son jeune âge au-delà des raisons légitimes d'interruption de grossesse liée à sa détresse psychologique.

Concernant le Sidaction, meilleur moyen pour chacun d'entre nous de répondre aux propos mortifères du Pape, du 9 mars au 10 avril inclus vous pouvez effectuer vos dons: Par téléphone : en appelant le 110 (numéro d'appel gratuit), sur www.sidaction.org(paiement sécurisé par carte bancaire) ou par SMS : en composant le 33 000 puis en tapant don (SMS non surtaxé).

EN SAVOIR PLUS

Nos articles liés au sujet :
- Christine Boutin adopte du bout des lèvres le préservatif
- Sida : réactions face aux propos du Pape
- Sida : les propos mortifères du pape, une redite de la doctrine du Vatican
- Vatican : un changement de politique sur l'utilisation du préservatif exclu
- Vatican : vers une position a minima sur le préservatif voire pas de position du tout
- Le Vatican va réétudier sa position sur le préservatif
- Vatican : un document sur le préservatif à l'étude




23/03/2009 Actualites Gay G.L. (PHoto : Act Up Paris)

Partager :
Actualités Gay  
Les créateurs ont du coeur du 20 au 23 décembre 2017

Roselyne Bachelot s'engage contre l'homophobie dans le sport sur RMC ce mercredi

Braderie solidaire Mode et Déco Les Créateurs ont du coeur du 31 mai au 3 juin

Matthias Fekl saisit la justice après des propos visant Xavier Jugelé

Être homosexuel en Tchétchénie veut dire la mort ou l'exil

Pays-Bas - les hommes main dans la main pour dénoncer une agression homophobe

Le Japon reconnaît son premier couple adoptif homosexuel

La première exposition d'art homosexuel ouvre à Londres

A Paris, un bar gay en résistance face à la gentrification du Marais

L'inventeur du drapeau arc-en-ciel, emblème homosexuel, est mort


Associations  
Le Refuge, association qui vient en aide aux jeunes victimes d'homophobie, s'installe en Guyane

SOS homophobie à l'écoute des victimes depuis 22 ans

Le MILK, bar ''gay-friendly'', ouvre à Rouen

Santé des LGBT : c'est quand qu'on va où ?

Enquête PrEP réalisée par Aides


Publicité






© copyright 1997/2017   CiteGAY.fr | CiteGAY.com   ® tous droits réservés